Présente au Togo dans le cadre de la 72ème Session du Comité régional de l’OMS Afrique qui se tient à Lomé, du 22 au 26 août 2022, la Directrice régionale de l’OMS Afrique, Dr Matshidiso Moeti, a été reçue le mardi 23 août par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, au Palais de la Présidence.

Lancée en juin 2017 pour rendre saine la gestion des formations sanitaires, garantir des soins de qualité et à coût raisonnable à la population, la contractualisation prouve sa valeur, avec des résultats éclatants : augmentation du taux de fréquentation, de consultation, d’hospitalisation, du nombre d’actes effectués, les recettes. Les populations se sont davantage rapprochées des hôpitaux publics, sans aucun doute.

La vague des lancements de l’approche contractuelle dans les hôpitaux publics au Togo se poursuit activement. Après CHR Dapaong et CHU Kara, c’est au tour du CHR Sokodé qui sera géré par l’Organisation pour la Gestion Hospitalière (OIGH) de rentrer dans la danse de la gestion contractuelle. Une vision du gouvernement pour aider à assainir la gestion des structures sanitaires publiques afin d’offrir des soins de qualité au plus grand nombre.

Le processus d’extension de la contractualisation est réellement enclenché. Après le CHR Dapaong, c’est au tour du CHU Kara de faire son entrée dans la phase de contractualisation, tel que souhaité par un plus grand nombre depuis l’annonce des résultats positifs de la phase pilote au CHR Atakpamé, CHP Blitta et au CMS de Siou.  Le ministre de la santé et de la protection sociale a procédé ce mercredi 20 juin 2018 à Kara au lancement officiel de ladite reforme en présence de plusieurs autorités politiques, administratives, militaires et religieuses de la région. C’est également l’Organisation Internationale pour la Gestion Hospitalière, OIGH, qui a la charge d’appuyer la mise en œuvre de l’approche contractuelle au CHU Kara.

Après avoir constaté la réussite de la contractualisation des hôpitaux publics dans sa phase pilote, place à son extension vers d’autres centres hospitaliers de référence au Togo. Le CHR Dapaong vient de faire son entrée dans la liste des hôpitaux bénéficiaires du projet de contractualisation. Le lancement officiel de cette réforme par le ministre de la santé et de la protection sociale a été effectif ce mardi 19 Juin 2018 en présence des autorités politiques, administratives, religieuses, militaires et traditionnelles de la région des savanes. C’est la société OIGH, entendez Organisation Internationale pour la Gestion Hospitalière qui aura la charge d’appuyer l’administration dudit CHR à assoir une gestion saine en vue d’améliorer la prise en charge des populations. Cette extension intervient deux mois seulement après le lancement par le Chef de l’Etat du projet de contractualisation au CHU Sylvanus Olympio.