Journée internationale de lutte contre le diabète au Togo : Lions club Lomé Kékéli et SIVOT ensemble pour célébrer l’évènement Featured

dimanche 14 novembre 2021 885

Depuis 1991, est célébrée chaque 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le diabète. Au Togo, l’évènement n’est pas passé inaperçu. Dans le cadre de célébration, Lions Club Lomé Kékéli Lomé et le Syndicat des importateurs de véhicules d’occasions au Togo (SIVOT) ont organisé une séance de sensibilisation suivie et de dépistage gratuit du diabète ce dimanche 14 novembre 2021, dans la maison de Togbui AKAKPO KOUMAKO, à Lomé, dans le quartier Kélégouvi.

Lions club Lomé Kékéli et le Syndicat des importateurs de véhicules d’occasions au Togo (SIVOT) poursuivent leur combat contre le diabète. Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le diabète, ces deux structures ont organisé ce dimanche 14 novembre, deux œuvres en une, à Kélégouvi, à Lomé. Il s’agit d’une Opération quartier propre et suivie de la sensibilisation et du dépistage du diabète.

Une célébration qui s’inscrit dans la politique sociétale de Lions club Lomé Kékéli et son partenaire le SIVOT qui ne sont pas à leur premier geste dans ce domaine et ce ne serait pas le dernier selon les initiateurs de l’évènement.

Selon le SG du SIVOT El Rayes FADI, le diabète qui est un tueur silencieux prend une proportion inquiétante, raison pour laquelle, ils se sont toujours associés à la lutte que mène Lions Club Lomé Kékéli depuis quelques années déjà, contre cette Maladie non transmissible (MTN).

A en croire les informations, les Maladies Non Transmissibles (MNT) sont responsables de 71% des décès dans le monde (soit 41 millions de personnes) et représentent la 2ème cause de mortalité au Togo. Toutes les 2 secondes, précisent les mêmes informations, une personne âgée entre 30 et 70 ans décède prématurément d’une MNT dans le monde. Les personnes les plus pauvres sont plus affectées par les MNTs et les problèmes de santé mentale. Les mêmes informations font savoir que « 19% de la population togolaise de 15 an et plus est hypertendue et 2,6% diabétique ».

Par ailleurs, les principaux facteurs de risque de ces maladies sont la mauvaise alimentation, le tabagisme, la pollution de l’air, l’abus d’alcool et l’inactivité physique.

Pour éviter cette maladie de santé publique, il est conseillé d’éviter le tabagisme, l’abus d’alcool, la consommation de boissons et d’aliments trop riches en sel, en sucres et en mauvaises graisses, la pratique régulière des activités physique et sportive,...

Pour rappel, toujours dans le cadre de la lutte contre le diabète, ils ont organisé le samedi 06 novembre 2021, avec d’autres partenaires, au CMS d’Anyrokopé, dans la préfecture de Vo, une séance de sensibilisation et de dépistage gratuit sur cette maladie des vaisseaux sanguins.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314
Last modified on dimanche, 14 novembre 2021 14:00