Selon les informations, un appel à candidature pour le recrutement militaire 2023 vient d’être lancé, ceci, pour permettre aux Forces armées togolaises de renforcer leurs effectifs.

Huit (08) militaires tués et treize (13) autres blessés du côté des Forces de défense et de sécurité. C’est le bilan d’attaque terroriste contre un poste avancé du dispositif de l’opération Koundjouaré à Kpékpakandi dans la préfecture de Kpendjal, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, aux environs de trois (03) heures.

Par note de service en date du 1er décembre 2021, le Chef d’Etat-Major Général des Formes armées togolaises, le Général de Brigade Dadja MAGANAWE, a suspendu le départ à la retraite pour tous les militaires des Forces armées togolaises (FAT).

Un poste avancé des Forces de défense et de sécurité (FDS) à Sanloaga dans la préfecture de Kpendjal, au Nord-Togo, a été victime d’une attaque armée, dans la nuit du mardi 09 au mercredi 10 novembre 2021. Fort heureusement, les soldats togolais ont réussi à repousser les assaillants. Suite à l’évènement qui n’a pas fait de blessés ni de perte en vies humaines du côté des militaires togolais, Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République et Chef Suprême des armées s’est rendu à Kpendjal, afin de constater sur place « la violence de l’attaque », selon le communiqué du Conseil des Ministres de ce vendredi 12 novembre.

Le Chef d’Etat-Major Général (CEMG) des Forces Armées Togolaises (FAT), le Général de Brigade Maganawé Dadja a ordonné le repli des militaires détachés auprès des autorités civiles.

Des forestiers du poste de contrôle forestier au péage de Davié ont passé une soirée cauchemardesque le jeudi 10 octobre 2019. Selon les informations, ils ont été passés à tabac par leurs collègues militaires de la Force d’intervention rapide (FIR) pour des raisons pour l’heure ignorées. Bilan. Plusieurs blessés graves.