Le Nord-Togo, précisément la région des Savanes a été de nouveau la cible d’une attaque terroriste ce jeudi matin. Selon les informations données par plusieurs médias, une patrouille des forces de défense et de sécurité du Togo est tombée  dans une embuscade des hommes armés à Sankortchagou dans le Kpendjal. Les sources évoquent la présence d’un grand nombre d’assaillants mais la prompte  réaction des FDS a permis de dérouter l’ennemi.

La région des Savanes au Nord-Togo, précisément la préfecture de Kpendjal a connu une nouvelle attaque terroriste dans la nuit du lundi 22 août 2022, aux environs de 2022. Une information confirmée par la grande muette ce mardi avec plus de précisions.

Les préfectures de Kpendjal et Kpendjal-Ouest dans la région des Savanes ont connu des attaques terroristes meurtrières dans la nuit de jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022 qui ont fait une vingtaine de morts et plusieurs blessés. Dans un communiqué rendu public ce samedi 16 juillet, le gouvernement a condamné avec « la dernière rigueur ces actes lâches, odieux et criminels ».

L’armée togolaise a repoussée une attaque terroriste dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 juin 2022 dans la corne du pays, dans le canton de Gnoaga et Gouloungoussi, frontière partagée par le Togo, Ghana et Burkina-Faso, selon la radio Télévision Motaog de Dapaong. Le confrère a affirmé que « des tirs ont duré plus de quatre heures avant que ces terroristes ne prennent la fuite » avant de venir donner quelques précisions sur cette incursion des terroristes dans la préfecture de Cinkassé.

L’attaque terroriste contre le poste avancé de Kpékpakandi, dans la préfecture de Kpendjal, au Nord Togo, dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, vient d’être revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), un groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda. Une information rendue publique par MENASTREAM, une structure spécialisée sur la sécurité et les conflits au Sahel et en Afrique du Nord.

Le Togo a rendu hommage le vendredi 20 mai 2022, à Dapaong, aux 8 soldats tués lors de l’attaque terroriste contre un poste avancé du dispositif de l’opération Koundjouaré à Kpékpakandi dans la préfecture de Kpendjal, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, aux environs de trois (03) heures.

Page 1 sur 3