Repris de justice et cerveau d'un groupe de malfaiteurs qui vole et viole des jeunes filles piégées sur les réseaux sociaux, le nommé D. Germain est arrêté par les agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).