Lutte contre la vie chère : le gouvernement et la population bras dessus, bras dessous

mardi 30 août 2022 307

Dans un contexte de flambée généralisée des prix de produits nécessaires, le Togo a sorti l’artillerie lourde pour protéger sa population. Plusieurs outils sont mis sur la table afin de réduire et limiter les dégâts que peut engendrer cette inflation malvenue pour la population.

Depuis un moment maintenant, il faut faire face à l’envolée des prix des denrées alimentaires, la hausse des prix des produits pétroliers… Outre l’aide financière apportée aux habitants sous diverses formes, les gouvernants discutent au besoin avec les gouvernés.

Transparence

En permanence, les autorités informent les consommateurs des prix des produits pratiqués, de leur disponibilité et l’évolution de la situation. Il a été même instauré le principe de l’information au préalable avant toute augmentation de prix des produits. Ce fut le cas il y a plusieurs semaines avant que l’augmentation des prix des produits pétroliers n’entre en vigueur. Par ailleurs, les augmentations sont suivies des explications détaillées des raisons qui les sous-tendent.

Soutien à la population

Le gouvernement subventionne le prix des produits pétroliers. Depuis le début de l’année, cette subvention a couté 25 milliards de francs CFA. Seulement pour le mois d’avril 2022, 12 milliards de francs ont été déboursés. D’autres mesures sont là : avance de salaire, suspension des remboursements de l’avance de salaire.

Il a été initié un plafonnement des prix des produits locaux et importés sur l’étendue du territoire. Dans les détails, de nouveaux prix sont fixés sur les produits locaux et ceux importés bénéficient d’une exonération de la TVA à l’importation. Pour renforcer cette mesure et s’assurer du respect des prix des produits réglementés, un numéro vert est mis à disposition de la population.

D’autres domaines touchés

Depuis le 28 juillet 2022, les minibus de 09 à 15 places et poids lourds à multiples essieux bénéficient d’une baisse allant de 100 à 500 francs CFA sur les tarifs de franchissement aux postes de péage.

La suspension du payement des taxes et des tickets pour les revendeurs et revendeuses de tous les marchés du pays est aussi entrée en vigueur depuis le 1er mai 2022 pour 03 mois. Elle a été prolongée de 03 mois supplémentaires à compter du 1er août. Il va de soi, face aux preuves, que le Togo enchaîne les mesures au fur et à mesure que le phénomène de vie chère s’accentue.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314