Le Togo subventionne à des milliards de FCFA le gaz butane

mardi 30 août 2022 365

Les pouvoirs publics sont vent debout contre la cherté de la vie, un phénomène malheureux qui crispe le paysage social et économique. A chaque cas de flambée des prix des produits de première importance, le gouvernement togolais prend des mesures, souvent coûteuses mais nécessaires, pour calmer la tempête et offrir aux citoyens des moyens de vivre tranquillement, loin des soucis.

C’est l’exemple des kilogrammes de gaz butane dont le coût des prix a été subventionné par l’Etat pour aider les différents utilisateurs. Le gaz butane est un gaz de pétrole liquéfié, plus communément appelé GPL, tout comme le propane.

Il est généralement utilisé pour la cuisson domestique ou commerciale. Malgré la hausse des prix sur les marchés internationaux et les difficultés budgétaires, le gaz butane est accessible aux Togolais grâce au maintien de la subvention gouvernementale.

Réduction des prix

Les autorités ont fixé de nouveaux prix pour la vente du gaz butane, tenant compte de la nécessité de poursuivre la protection du pouvoir d’achat des populations. En mi-août 2022, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale les a révélés.

Par exemple, avec la mesure officialisée, les bonbonnes d’un kilogramme se vendent à 790 francs CFA. Sans la subvention, elles étaient commercialisées à 892 francs. Les bonbonnes de 06 kg sont accessibles à 4 740 francs CFA alors qu’elles l’étaient à 5 352 francs avant le changement. Puis, les bonbonnes de 12 kg sont vendues à 9 875 francs. Sans l’aide publique, ce prix était de 11 150 francs CFA sur le territoire.

Des milliards investis en faveur des populations

C’est la lutte contre la cherté de la vie qui le demande. Selon le ministère du Commerce, le montant des subventions accordées par l’Etat de janvier à juillet 2022 se chiffre à 10,4 milliards de francs CFA, contre une inscription au budget 2022 de 1,6 milliard de francs. La différence est nette mais quand il s’agit du bien-être social, le jeu en vaut la chandelle.

Par ailleurs, les autorités assurent que la surveillance va être constamment renforcée dans les points de vente dans le souci d’être certaines que les vendeurs ne continuent pas de commercialiser le gaz butane à des prix élevés, autre que celui recommandé. Le gaz butane n’est pas le seul produit subventionné. Il y a par exemple les produits pétroliers subventionnés à plus de 25 milliards de francs CFA depuis janvier 2022.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314