Togo : Le taux d'électrification est au-dessus de la moyenne

mercredi 22 juin 2022 77

100% à l’horizon 2030, 75% d’ici 2025, ces deux taux d’électrification fascinent les dirigeants togolais. Pour eux, l’accès à l’énergie électrique de toute la population est gage d’émergence. Au cours des dernières années, le pays a intensifié la promotion des énergies renouvelables et écoresponsables, la facilitation des branchements électriques, la mise en place des centrales électriques, l’opérationnalisation des programmes de qualité mais à faible coût…

Il y a 17 ans que le chef de l’Etat Faure Gnassingbé s’est lancé le challenge de l’indépendance énergétique, immédiatement lorsqu’il est arrivé au pouvoir.

Evolution du taux d’électrification

Depuis 2005 où le taux national d’électrification était de 18%, le pays a fait du chemin. Au prix d’importants efforts, ce taux est passé à 45% en 2019. Aujourd’hui, il est au-dessus de 50%. Avec la stratégie d’électrification nationale mise en place et intégrée dans la feuille de route gouvernementale (2020-2025), le pourcentage va rapidement être boosté, ce qui facilitera l’accès de tous à l’électricité quelle que soit la localisation.

Kékéli, que la lumière soit !

La construction d’au moins 06 centrales de production d’électricité est escomptée par les pouvoirs publics. Déjà, Kékéli Efficient Power est en place. Sa construction qui a coûté 65 milliards de francs CFA, est arrivée à la fin en avril 2021. Le joyau est situé dans la zone portuaire avec une capacité de 65 MW.

Annuellement, elle peut produire 526 GWh d’énergie. Il est attendu que la centrale Kékéli fournisse de l’énergie électrique à 1,5 million de personnes. L’infrastructure satisfera 20% de la demande domestique en électricité, facilitera la production de l’électricité sans consommation additionnelle de gaz pour limiter les rejets de CO2.

A Blitta, il y a une autre centrale

Lancée en juin 2021, la centrale photovoltaïque de Blitta fournira de l’énergie électrique propre et renouvelable à plus de 158 000 ménages grâce à sa puissance installée de 50 MW. Son coût est de 35 milliards de francs CFA. Elle a la capacité de produire 90 255 MWh d’énergie par an, avec ses 123 344 panneaux qui couvrent près de 92 hectares. A côté de cela, il y a « Cizo », les lampadaires solaires et les programmes d’accès à l’énergie qui changent la vie des ménages.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314