Togo : Les phases du PEUL transforment l’environnement du Grand Lomé

mardi 7 juin 2022 179

L’environnement est un enjeu crucial à tel point qu’il a retenu l’attention des Nations unies dans l’élaboration des 17 Objectifs de développement durable (ODD). Le sixième point a été consacré à l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement, ainsi qu’à une gestion durable des ressources en eau. Depuis, c’est devenu une priorité pour les autorités togolaises.

Le Togo a lancé depuis 2006 le Projet environnement urbain de Lomé (Peul), conçu pour l’assainissement pluvial et la collecte des ordures dans le Grand Lomé. Après les phases une, deux et trois (en cours d’exécution), place maintenant à la quatrième phase.

Le Peul a été lancé suite aux manquements constatés dans le système de drainage d’eau et la gestion des déchets dans le Grand Lomé. La quatrième phase, financée à hauteur de 13 milliards de francs CFA (20 millions d’euros), renforcera les acquis des phases précédentes.

Le Centre d’Aképé, une réalisation des deux premières phases

Un Centre d’enfouissement technique (CET) se trouve à Aképé, localité située dans la préfecture de l’Avé, à 20 km de Lomé. Ce site installé pour une durée d’exploitation minimale de 20 ans, s’étale sur une surface de 194 hectares dont 80 réservés pour l’accueil des déchets. Inauguré en 2018, le centre a été financé à hauteur de 12 milliards de francs CFA.

C’est un outil de gestion, de collecte, de traitement des déchets ménagers et assimilés. Chaque année, il reçoit 250 000 tonnes de déchets ménagers. De façon durable, le centre améliore le stockage des déchets solides urbains. Par mois, l’infrastructure enfouit près d’un million de déchets et traite plus de 20 000 tonnes de déchets ménagers et assimilés.

Amélioration de la salubrité urbaine

Les deux phases ont aussi facilité l’aménagement des points de regroupement intermédiaires dans le Grand Lomé. Aussi ont-elles contribué à la restructuration des filières de collectes et de pré collecte de déchets. Quant à la phase III, elle vise à améliorer la salubrité urbaine, ceci à travers la mise en sécurité environnementale de l’ancienne décharge d’Agoè-Nyivé. Elle prévoit également le renforcement des capacités administratives et financières de la municipalité du Gand Lomé.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314