Le projet d’installation du matériel de duplication des certificats de nationalité dans les régions et préfecture du pays initié par le gouvernement est entré déjà dans sa phase opérationnelle avec l’installation des machines dans deux préfectures. Il s’agit des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé.

Les premiers responsables de la Police nationale sont conscients du calvaire que vit la population togolaise dans les sections de la Carte Nationale d’Identité (CNI) avant d’obtenir leur pièce d’identité nationale. Ce calvaire est habituellement dû à l’affluence quotidienne qu’on note dans les Commissariats de police avec des longues queues d’attente. En attendant de trouver une solution idoine pour remédier à cette situation et rendre plus facile l’obtention de ce précieux sésame pour les Togolais, le Colonel Yaovi OKPAOUL, le Directeur général de la Police nationale  explore la piste du service continu de 05h00 du matin jusqu’à 21h00 la nuit.

Le Conseil des Ministres réuni ce mercredi 14 avril 2021 a adopté un projet de décret fixant l’organisation et le fonctionnement des services du médiateur de la République.

C’était annoncé et désormais c’est choses faite. L’évolution du périmètre d’intervention et les modalités d’action du Médiateur de la République viennent d’être acté par la Représentation nationale, qui a adopté à l’unanimité ce jeudi 10 décembre 2020, le projet de loi organique fixant composition, organisation et fonctionnement des services du Médiateur de la République.

La Banque mondiale a approuvé un financement d’environ 165,235 milliards de francs CFA de l’Association internationale de développement (IDA) pour faciliter l’accès aux services de base à des millions de personnes, en particulier aux femmes et aux catégories sociales les plus pauvres dans l’espace CEDEAO. Pour les pays bénéficiaires dont le Togo, les systèmes d'identification numérique de base peuvent jouer un rôle important dans la prestation des services de protection sociale et de santé.

Mettant au cœur de sa préoccupation la question du justiciable, le gouvernement togolais s’est engagé depuis quelques années déjà, à moderniser sa justice. Et dans le cadre de cette modernisation, plusieurs actions ont été menées dont la construction d’un nouveau bâtiment abritant le Ministère de la justice qui était auparavant logé au même endroit que le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile ainsi que la Cour Suprême.