Le Parti des peuples africains de côte d'ivoire (Ppa- ci) a soufflé sa toute première bougie hier lundi 17 octobre 2022, occasion pour son président national Laurent Gbagbo d'annoncer sa candidature pour l'élection présidentielle de 2025 dans son pays. Suite à cette annonce devant un parterre de militants et sympathisants, beaucoup d'interrogations planent sur les réelles intentions de l'ex détenu de la Cour pénale internationale, étant donné que le septuagénaire Laurent Gbagbo est sous le coup d'une condamnation par la justice de son pays.

Par les arrêtés N°129 et 130, en date du 09 aout 2022,  le Ministre de la Justice et de la législation, Kokouvi Agbétomey a ouvert deux concours. Il s’agit du concours externe et interne d'entrée au Centre de formation des professions de justice, département des Greffiers et Secrétaires de Parquet, et celui des Magistrats, au titre des années académiques 2022-2023 ; 2023-2024.

Dans le cadre de la modernisation de sa justice, le Togo veut disposer d’un nouveau code de procédure pénale. Un avant-projet de loi portant nouveau code de procédure pénale a été examiné et adopté en Conseil des Ministres le lundi 30 mai 2022 à Lomé.

Après le journaliste chroniqueur Firmin Têko Agbo, c’est le tour de Bonéro Bêtum Lawson, directeur de publication du journal « La Nouvelle » d’être dans le collimateur de Jean-Pierre Fabre, Président national du parti politique de l’opposition, l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Le Journaliste doit répondre le 23 février 2022,  à la « citation directe » du Maire de la commune Golfe 4-Amoutiévé, devant le tribunal de première instance de Lomé.

Le 09 décembre de chaque année, est célébrée la journée internationale de lutte contre la corruption. A cette occasion, le Réseau anti-corruption au Togo (RAC-Togo), a, dans un communiqué rendu public ce jour et signé par son président, Akomola ATIKPATI, appelé les gouvernants, la justice et les citoyens, à prendre certains engagements afin de pouvoir réussir le combat contre la corruption. En intégralité, le communiqué du RAC Togo, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption,…

La justice évolue, elle qui a longtemps été considérée comme un outil proche de certaines couches sociales que d’autres. C’est un secteur indispensable pour la paix, le droit, la stabilité politique et le vivre-ensemble. Aux yeux du chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a juré de mener les Togolais à l’émergence, la justice équitable et inclusive, l’Etat de droit, l’accès facile des populations, sans distinction, aux services publics sont gages de développement.

Page 1 sur 3