Malgré des milliards de francs CFA injectés par l’Etat togolais pour la modernisation de la justice, certains acteurs de l’appareil judiciaire continuent par saboter les efforts du gouvernement à travers des pratiques hérétiques qui n’honorent pas leur corps. Et parmi ces acteurs qui continuent par salir l’image du Togo et de la justice du pays, se trouvent les Magistrats qui s’adonnent à deux pratiques « hérétiques » aux jeux de la loi et de la foi.