La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Dzigbodi Tségan a lancé les appels à candidature pour le renouvellement des six (6) membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) de même que des neuf (9) membres de la Commission nationale des droits de l'Homme (CNDH).

Le Togo va présenter les avancées enregistrées en matière de protection des droits de l’homme pour le compte du troisième cycle de l’Examen périodique universel (EPU) lors de la 40ème Session du Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies, prévue du 24 janvier au 04 février 2021, à Genève. C’est dans de sens que la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), en partenariat avec les ONG UPR INFO et CACIT, a organisé le 26 novembre 2021, au siège de l’Assemblée nationale à Lomé, une session d’information à l’intention des députés sur les mécanismes d’évaluation de l’EPU.

Décédée le 16 août 2021, au CHU Sylvanus OLYMPIO à Lomé, et en reconnaissance d’innombrables services rendus au pays, la Nation togolaise a rendu un hommage mérité le jeudi 03 septembre 2021, au désormais ancienne Présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), Eugénie Nakpa POLO.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi TSEGAN, a honoré de sa présence le jeudi 02 septembre 2021, à la cérémonie officielle d’hommage national à Feue Eugénie Nakpa POLO, Présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et la famille des défenseurs des droits de l’homme sont en deuils.  La présidente de ladite institution chargée de la promotion des droits humaine au Togo est n’est plus de ce monde. Elle a été rappelée à Dieu des suites d’une courte maladie.

Les députés de la 6e législature ont tenu le mardi 29 juin 2021, leur douzième (12e) plénière de la première session ordinaire de l’année sous la direction de la Présidente de l’Assemblée nationale Chantal  Yawa Djigbodi TSEGAN. Une séance consacrée à l’adoption de deux (2) projets de loi. Le premier est relatif à la ratification de la Convention sur la cyber-sécurité et la protection des données à caractère personnel et le second relatif à la composition, à l’organisation et au fonctionnement de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Les travaux se sont déroulés en présence du Général de Brigade Damehame YARK, Ministre de la Sécurité et de la protection civile et de son collègue en Charge des Droits de l’Homme, de la formation à la citoyenneté, des relations avec les institutions de la République, Christian TRIMUA.

Page 1 sur 3