L’an 1987, précisément le 26 juin est entrée en vigueur, la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Un instrument clé dans la lutte contre la torture, à ce jour, cette Convention est ratifiée par 170 pays dont le Togo. Tout en saluant les efforts du gouvernement pour la promotion et la protection des droits de l’homme, l’ACAT dans sa note de proposition, a néanmoins tenu à exprimer un certain nombre de préoccupations sur les cas de torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Par ailleurs, l’Organisation de la Société civile a fait des recommandations à l’Etat pour faire mieux en matière de promotion et protection des droits de l’homme. En intégralité, la note de position de l’ACAT Togo sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants,…

Le 7 avril 2016, le Gouvernement en Conseil des Ministres, a adopté un projet de loi relatif à la liberté d’association au Togo. Depuis quelques temps, un processus de consultation des acteurs de la société civile est enclenché pour finaliser les travaux sur la loi afin de la déposer sur la table des Députés au Parlement. En attendant que cette loi passe à l’Assemblée nationale pour son vote modifiant ainsi la loi de 1901 relative à la liberté d’association, le Groupe de huit (08) Organisations de la société civile (G8) et autres OSC pensent qu’ils ont leur mot à dire afin que la nouvelle loi puisse être conforme aux textes internationaux et régionaux des droits de l’homme ratifiés par le Togo.

Le Groupe des huit (08) Organisations de la société civile (OSC) pour la paix civile et sociale au Togo, à savoir ACAT Togo, ATDPDH, CJPDH2D, FIT, GRAD, SADD, SYDEMINES, SYNPHOT, suite à un séminaire organisé en partenariat avec Terre Solidaire sur l’espace civique, du 30 au 31 mars 2021, à Lomé, compte mettre en place, une campagne de plaidoyer de haut niveau, en partenariat avec toutes les organisations de la société civile togolaise et les Institutions nationales qui le voudrons, et avec l’appui de leurs partenaires nationaux, sous régionaux et internationaux.

Elus par les députés à l’Assemblée nationale il y a de cela quelques jours, les membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) n’ont pas encore pris de fonction. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 03 Avril 2019, la FIACAT, l’ACAT-Togo et l’APT appellent à la prise de fonction effective de ces membres de la CNDH.

Communiqué de presse

Prévention de la torture : la FIACAT et l’ACAT-Togo appellent à la nomination des membres de la CNDH

Lomé, Genève, le 11 février 2019. La FIACAT et l’ACAT Togo invitent le gouvernement togolais et l’Assemblée nationale à nommer les neuf nouveaux membres de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) afin de rendre effectif la mise en place du Mécanisme national de prévention de la torture.

Chaque 10 octobre, est célébrée de part le monde la journée mondiale contre la peine de mort. Ce mercredi 10 octobre 2018, est célébrée la 16ème journée mondiale contre la peine de mort. A cette occasion, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture au Togo (ACAT Togo), dans un communiqué rendu public ce jour, invite le gouvernement togolais « à incriminer la vindicte populaire qui s’apparente à une autre alternative à la peine de mort pour garantir la dignité pour tous au Togo ».

Page 1 sur 2