Devenue une habitude, la vente du carburant ou des produits pétroliers (super-plomb et gasoil notamment) en bidon et autres récipients auprès des stations-services n’est plus tolérée. Par communiqué en date du 28 juin 2022, le gouvernement a interdit cette pratique qui met en danger la sécurité des populations et des biens.

Première culture de rente au Togo, le coton est également la première filière pourvoyeuse d’emplois ruraux. Entre la campagne 2009-2010 et celle de 2019-2020, le nombre de producteurs est passé de 44 000 à plus de 153 000. Pour la saison agricole 2022-2023, les prix de vente du coton sont bien en hausse.

Depuis quelques jours voire semaines, les citoyens assistent impuissants à la flambée inexplicable des prix des produits céréaliers sur les marchés au Togo. Pour mettre fin à ce que d’aucuns considèrent comme des spéculations de la part des commerçantes, l’Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSAT) déverse sur les marchés, à compter de ce lundi 31 mai 2021, ces stocks des produits céréaliers.

Le Togo tout comme d’autres pays dans le monde fait face à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) avec des conséquences incommensurables. Pour couvrir les besoins éventuels sur le terrain, l’Agence nationale de la sécurité alimentaire au Togo (ANSAT) vient de mettre les marchés, ces produits céréaliers.

Jeune entrepreneur, Responsable et Promoteur des « Vitrines Produits du Terroir », Layi Salami est le Président de la Coopérative des Transformateurs des Produits Agricoles du Togo (COTPAT). En 2014, avec l’appui financier du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), ils ont crée un espace pour la vente des produits agricoles locaux dénommé « Vitrines produits du terroir », à Noukafou, sur le Boulevard Jean-Paul II, un peu en biais de la Pharmacie ISIS. Ce projet initié par leur Coopérative répondait « à un besoin pressant de visibilité, de promotion et vente des produits made in Togo ». Cinq (05) ans après la mise en place de la première « Vitrine Produits du Terroir », quel bilan peut-t-on dresser ? Quel changement cela a apporté dans la vie des jeunes entrepreneurs agricoles togolais et de la coopérative ? Dans cette interview, Layi Salami a répondu à toutes ces interrogations. Lecture !

L’ONG, l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo), a présenté ce mercredi 18 Avril, à son siège à Lomé, devant la presse, les résultats de l’enquête sur la vente en détail de cigarettes au Togo et en Afrique. La présentation des résultats des enquêtes par l’ONG vise à attirer l’attention des gouvernements sur la réalité de la vente en détail de cigarettes sur le terrain et les conséquences sur la santé de la population. En outre, les enquêtes ont permis à l’ANCE-Togo, tout comme d’autres OSC, de faire des recommandations aux gouvernements pour prendre des mesures adéquates par rapport à cette vente en Afrique, notamment la mise en application de la Convention-Cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.