En séance plénière le mercredi 1er février 2023, à son siège à Lomé, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), dans sa délibération, a suspendu pour 3 mois de parution, deux (02) journaux, à compter du jeudi 02 février 2023. Il s’agit du quotidien « Liberté » et du bimensuel « Tampa Express ». Dans sa décision, la HAAC a reproché à ses journaux mis en cause, des faits de « violations graves des règles de déontologie et de l’éthique de la profession du journaliste ». Dans une sortie ce samedi 4 février 2023, le MMLK du Pasteur Edoh Komi s’inquiète des suspensions « récurrentes » des journaux au Togo et appelle la HAAC « à protéger les médias, au lieu de les livrer en pâture ».

En séance plénière le mercredi 1er février 2023, à son siège à Lomé, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), dans sa délibération, a suspendu pour 3 mois de parution, deux (02) journaux, à compter du jeudi 02 février 2023. Il s’agit du quotidien « Liberté » et du bimensuel « Tampa Express ».

Zeus Komi Aziadouvo, le Président du comité technique Presse écrite au sein de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) a jeté l’éponge. Dans une lettre en date du mercredi 1er février 2023, M. Aziadouvo a informé le Président de l’Institution de la récusation de sa signature et de sa démission suite aux décisions prises à la plénière de ce mercredi.

Le Colonel Dokissime Gnama LATTA n’est plus Directeur général de la Société aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT) depuis ce jeudi 02 février 2023. Il est remplacé à ce poste par le Colonel Dimini ALLAHARE.

En visite au Togo, le Premier Ministre Burkinabè, Me Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambela a été reçu par son homologue togolais, Victoire Tomégah-Dogbé, le 31 janvier 2023, à la Primature, à Lomé. Après leurs échanges, les deux personnalités se sont déplacées sur le site de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). A l’occasion, le Premier ministre burkinabè a plaidé pour la délocalisation de la Plateforme vers l’intérieur du pays pour faciliter la tâche aux pays de l’Hinterland.

Piloté par le Groupe TEOLIS, le projet TEOLIS « Stations Météos Togo » verra sa phase 2 bientôt rentrer dans l’histoire. Faisant partie du programme « AGRITEOLIS », ce projet vise à mettre en place des stations météorologiques digitales sur toute l’étendue du territoire national, « pour suivre les indicateurs clés des cycles agricoles », selon les informations fournies par TEOLIS.