Le Centre des Expositions et Foires (CETEF), organise du 23 novembre au 10 décembre  2018, la 15ème Foire Internationale de Lomé (FIL). L’édition 2018 aura pour pays invité d’honneur le Burkina-Faso, et est placée sous le thème : « la chaine de valeur, vecteur du progrès économique ». Selon le Directeur de CETEF, Johnson Kueku-Banka, « La chaine de valeur est un concept qui permet d’analyser les différentes activités d’une entreprise, de voir comment chaque activité contribue à l’obtention d’un avantage compétitif et permet également d’évaluer les coûts qu’occasionnent les différentes activités ». La campagne de promotion de cette année étant lancée depuis le 30 août à Lomé, interview avec Johnson Kueku-Banka, Directeur Général du CETEF.

Pour la 3ème fois, Energy Generation, une organisation panafricaine qui a vocation à encourager les jeunes Africains à relever les défis les plus pressants de leur génération (énergie, agriculture, santé, etc.) à travers l'entrepreneuriat et la technologie, veut récompenser les jeunes porteurs de projets innovants dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, de la santé et autres à travers le concours Africa Energy Generation Prize (AEGP). La 3ème édition de ce concours panafricain de « solutions technologiques et entrepreneuriales innovantes « made in Africa » » lancé le 22 octobre dernier, a pour objectif premier, d’accélérer l’accès à l’énergie en Afrique. En tout, trois (3) projets innovants seront récompensés à hauteur de 175.000 $ « sous forme de capital d’amorçage (seed funding) » à raison de 100.000 $ pour le premier prix, 50.000 $ pour le deuxième prix et 25.000 $ pour le troisième prix.

Les députés togolais réunis hier lundi 22 octobre 2018 à l’Assemblée nationale ont parvenu à élire, particulièrement les députés de la majorité présidentielle, 4 membres sur les 5 sur la liste de l’opposition parlementaire qui vont rejoindre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en attendant de pencher sur le cas de l’Union des forces de changement (UFC), malgré la tension qui a failli transformer le parlement en pugilat. Francis Pédro Amuzun de l’ANC a été recalé.

Les populations de Dzrékpo et de Momé, au nord de la préfecture de Vo dans le désarroi. Selon les informations qui nous sont parvenues, une pluie diluvienne s’est abattue en début d’après midi d’hier lundi 22 octobre 2018 dans ces localités et autres, et a causé d’importants dégâts matériels : la toiture des habitations décoiffée par le vent, des clôtures des maisons écroulées, des kiosques emportés, des arbres déracinés, des populations sinistrées…

Les députés togolais réunis ce lundi 22 octobre 2018 à l’Assemblée nationale pour élire 4 membres sur les 5 sur la liste de l’opposition parlementaire qui vont rejoindre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en attendant de pencher sur le cas de l’Union des forces de changement (UFC), ces derniers ont failli en venir aux mains.

Avoir de sang en quantité suffisante pour satisfaire la forte demande sur le terrain reste le seul souci du Centre national de transfusion sanguine (CNTS). Conscients de cette réalité de pénurie du sang à laquelle le CNTS est souvent confronté pour sauver des vies humaines et dans leurs missions sociale et humanitaire, les responsables de l’Association All dreams family, pour une deuxième fois, ont mené une campagne de don de sang hier samedi 20 octobre 2018, au CNTS à Lomé.