Le Ministre d’Etat, Ministre en charge de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, Payadowa Boukpessi continue de ramener à la raison, certains responsables des lieux de culte pour leur faire comprendre que leur liberté s’arrête là où, commence celle des autres. Pour ce faire, par décision en date du 14 juin 2022, il a fait procéder à la suspension de cinq (05) nouveaux lieux de culte. Ceci, justifie-t-on, dans le souci de restaurer la tranquillité et la quiétude des populations riveraines.

Le meeting prévu par la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) sur le samedi 16 juillet 2022 à Lomé n’aura finalement pas lieu. Par courrier en date du 12 juillet 2022 adressé aux organisateurs, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi a interdit la manifestation pour des raisons sécuritaires.

Le meeting prévu par la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) sur le samedi 16 juillet 2022 à Lomé n’aura finalement pas lieu. Par courrier en date du 12 juillet 2022 adressé aux organisateurs, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi a interdit la manifestation pour des raisons sécuritaires.

Trois (03) ans après les élections locales, le processus de décentralisation est toujours en cours d’expérimentation et d’autres échéances électorales sont en vue pour la suite de ce processus. Mais en attendant ces prochaines échéances électorales, le gouvernement veut asseoir une décentralisation réaliste dans le pays.  Pour ce faire, l’Assemblée nationale a adopté, le 30 juin 2022, à l’unanimité des députés présents, deux (2) projets de loi. Le premier projet de loi porte sur la décentralisation et les libertés locales, le deuxième est relatif aux attributions et fonctionnement du district autonome du grand Lomé.  C’était lors de la onzième séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2022  dont les travaux ont été dirigés par Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale en présence de Payadowa Boukpéssi, ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires.

C'est désormais possible, les différentes communautés et populations du Togo peuvent célébrer publiquement leurs fêtes et rites traditionnelles.

Le Togo connait depuis plusieurs années déjà, des implantations de plus en plus anarchiques de lieux de culte, au mépris de la réglementation en vigueur dans le pays. Le Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi veut mettre fin à ce phénomène qui dérange le voisinage surtout avec des nuisances sonores générées.

Page 1 sur 3