Le Togo a fait de l’accès à l’eau potable son leitmotiv dans le processus de développement durable en marche. De plus en plus de localités boivent de l’eau saine sur l’étendue du territoire. C’est une retombée positive des efforts gouvernementaux qui pondent des initiatives sociales innovatrices et porteuses de résultats.

Au Togo, le Plan Sectoriel de l’Education (PSE) révisé en décembre 2013 pour la période 2014-2025 a inscrit l’alimentation scolaire intégrée comme un levier de stimulation de la demande scolaire et du maintien des élèves à l’école. C’est ce qui va changer l’image des résultats et effectifs des écoles primaires publiques du pays. A ce jour, 906 écoles sont bénéficiaires du programme des cantines scolaires dans les différentes régions du Togo.

Le deuxième Conseil des Ministres de la nouvelle année s’est tenu ce mercredi 18 janvier 2023 à Lomé. Au cours des travaux dirigés par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, le Conseil a examiné et adopté un projet de décret déclarant d’utilité publique et autorisant les travaux d’équipement et de raccordement du forage de 40m3 par heure sis à Apédokoe au nouveau château d’eau de 1300m3 en construction à Sagbado.

Le Togo ne veut pas que ses populations manquent d’une eau saine facilement accessible. Plusieurs initiatives sont déroulées pour rendre disponible l’eau potable dans les régions et dans chaque zone du territoire. Ces deux dernières décennies, le taux de desserte en eau potable progresse. Il le sera davantage avec le Plan directeur d’approvisionnement en eau potable du Grand Lomé.

La ville de Dapaong, dans la région des Savanes abrite depuis le jeudi 12 janvier 2023, la première étape du Forum des Producteurs Agricoles du Togo (FOPAT). Placé sous le thème spécifique « Programme d’urgence et renforcement de la résilience des populations de la région des Savanes (PURS) », le Forum a été ouvert par le Ministre de l’Agriculture de l’élevage et du développement rural Antoine Lekpa GBEGBENI, au centre St Kizito de Dapaong en présence du Préfet de Tône et de la représentante des coopératives des producteurs.

Le Président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé a dirigé les travaux du premier Conseil des Ministres de l’année le mercredi 11 janvier 2023, au Palais de la Présidence, à Lomé. Ce premier Conseil a examiné a examiné un (01) avant-projet de loi, deux (02) projets de décret et écouté six (06) communications. A l’occasion, le Premier Ministre, Victoire Tomegah-Dogbe a présente les vœux du gouvernement au Chef de l’Etat. A son tour, remerciant les membres de l’exécutif togolais, Faure Essozimna Gnassingbé les a invités à « maintenir la vigilance et la mobilisation au service du bien-être des populations togolaises ». En intégralité, le communiqué sanctionnant le Conseil des ministres du mercredi 11 janvier 2023,…