Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a présidé, le  mercredi 11 mai 2022 à Lomé, le Conseil des ministres. Les travaux du Conseil des Ministres ont été ouverts par une minute de silence observée en hommage aux militaires qui ont perdu la vie dans l’attaque d’un poste avancé du dispositif de l’Opération Koundjoaré situé à Kpékpakandji dans la préfecture de Kpendjal, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022. A l’occasion, le Chef de l’Etat, Chef Suprême des armées, a, au nom de la nation togolaise, présenté ses condoléances aux forces armées togolaises ainsi qu’aux familles des disparus et exprimé sa sympathie et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Au cours des travaux, le Conseil a ensuite examiné trois (03) projets de décret et écouté une (01) communication. En deuxième lecture, il a examiné un projet de décret portant code des marchés publics. Deux autres projets de décret ont été également examinés. Ils portent respectivement sur l’attribution, l’organisation et le fonctionnement de l’autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) et l’organisation et le fonctionnement du fonds national de promotion culturelle (FNPC). Le Conseil a en outre  écouté une communication relative à la mise en œuvre du projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP). En intégralité, le Communiqué ayant sanctionné le Conseil des Ministres du mercredi 11 mai 2022,…