Assemblée nationale : Fin de la première session ordinaire de l’année 2022 sur un bilan satisfaisant et qualitatif

samedi 2 juillet 2022 155
Yawa Djigbodi Tségan (photo), Présidente de l'Assemblée nationale Yawa Djigbodi Tségan (photo), Présidente de l'Assemblée nationale

Les députés sont en vacances depuis le jeudi 30 juin 2022. Conformément à la Constitution du 14 octobre 1992, et à sa dernière révision le 15 mai 2019, en son article 55 alinéa 1, l’Assemblée nationale a clôturé les travaux de la première session ordinaire de l’année 2022 le jeudi 30 juin 2022. La cérémonie a été marquée par l’allocution de circonstance de Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Institution qui a dressé un bilan législatif satisfaisant et qualitatif.

Ponctuée par douze (12) projets de loi adoptés au cours de onze (11) séances plénières, cette première session ordinaire de l’année 2022 a duré quatre (4) mois.

Outre les projets de loi, l’activité régalienne de l’Assemblée nationale, la session a été riche aussi en activités relatives à la diplomatie parlementaire, à la formation des députés et du personnel de l’administration parlementaire.

Ainsi, dans son allocution de clôture de session, la Présidente de l’Assemblée nationale a qualifié cette première session d’enrichissantes.

« Nous avons été fortement présents, avec un rythme soutenu, à étudier dans les commissions et à examiner en plénière des projets de loi déposés par le Gouvernement. Nous les avons enrichis par nos différentes contributions, en confrontant nos positions fortes, fermes avec des arguments de fond le tout basé sur nos valeurs républicaines. Pour chaque projet, nous avons saisi les motifs du gouvernement à l’aune des préoccupations de nos concitoyens en y apportant nos contributions avec lucidité et franchise », a fait savoir Mme Tségan.

 En outre, elle a souligné les circonstances très particulières dans lesquelles les travaux se sont déroulés notamment les contingences de la pandémie qui a eu indéniablement un impact significatif sur l’économie de tous les pays sans perdre de vue les défis sécuritaires.

 « Nous venons de passer deux années dictées par les contingences de la pandémie ayant provoqué un ralentissement de l’économie mondiale… Notre objectif commun est de soutenir la croissance pour mieux construire l’avenir du Togo ; les projections contenues dans ce document vont y contribuer. Il s’agira de poursuivre les actions de renforcement de notre système de santé et des services sociaux, d’investissement dans l’éducation et l’enseignement supérieur ainsi que les mesures de lutte contre la hausse du coût de la vie tout en stimulant davantage la croissance économique.

 Dans le même sens, il est tout à fait justifié de redoubler de vigilance en dotant davantage nos forces de défense et de sécurité des moyens conséquents leur permettant de pouvoir contenir les différentes menaces auxquelles notre Nation pourrait être exposée. 

À ce titre, et comme cela a été mentionné dans les recommandations, nous encourageons le Gouvernement à faire des efforts supplémentaires pour doter le ministère des armées d’un budget à la hauteur des enjeux sécuritaires auxquels notre pays fait face », a résumé Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

 Pour rappel, les députés vont retrouver les chemins de l’Assemblée nationale en septembre prochain.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314