L’affaire des 46 militaires détenus au Mali et qui a fait naitre une crise diplomatique entre Bamako et Abidjan connaitra bien un dénouement heureux. En témoigne le mémorandum paraphé le jeudi 22 décembre 2022 au Mali par les deux antagonistes, sous l’égide du Togo, pour une sortie de crise. Porteur d’un message du Chef de l’Etat togolais, le Chef de la diplomatie togolaise Prof. Robert Dussey a pris part activement à cette cérémonie de signature de document entre les deux protagonistes.

Une affaire d’arrestation de 49 militaires ivoiriens au Mali et actuellement détenus par les autorités de ce pays fait monter l’adrénaline entre Bamako et Abidjan polluant ainsi les relations diplomatiques entre les deux pays. Pour résoudre cette affaire qui continue par monter la tension entre les autorités des deux pays, le Colonel Assimi Goïta, président de la transition au Mali a sollicité lundi déjà, la médiation du président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, qui l’a acceptée, par le biais du Chef de la diplomatie togolaise, Prof. Robert Dussey, ministre en charge des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur.