Pour faire face aux impacts de la crise sanitaire liée au coronavirus, le gouvernement a lancé en avril 2020, un Plan de riposte agricole au covid-19. L'objectif recherché est de maintenir les efforts de développement déjà faits dans le secteur en mobilisant des ressources pour soutenir et relancer les activités des différents maillons des chaînes de valeur agricoles.

Le Togo s’est doté d’un plan intersectoriel pour la réalisation du 2ème Objectif de développement durable (ODD) qui vise à éliminer la faim à l’horizon 2023. 

De 600 tonnes en 2012, la production halieutique est passée à 3200 tonnes en 2019 sur le barrage Nangbéto (dans la région des Plateaux). Cette croissance est à mettre à l’actif des actions du gouvernement à l’instar de l’approche de gestion basée sur l’élaboration et la mise en œuvre des plans de gestion des pêcheries continentales introduite dans ce secteur. 

Dans le cadre de la campagne agricole 2020-2021 qui intervient dans le contexte de la crise sanitaire due à la pandémie à coronavirus et conformément à la vision du chef de l’État de faire de l’agriculture togolaise le principal levier de création de richesse, le gouvernement togolais met en œuvre un plan d’urgence de soutien au secteur agricole dénommé « plan de riposte agricole COVID-19 ».

Le Togo mène une véritable riposte contre Covid-19 dans tous les secteurs d'activité. Dans le domaine de l’agriculture, des mesures spécifiques visant à assurer aux ménages ruraux, une sécurité alimentaire et multiplier à terme leur revenu habituel par deux au moins. Il s'agit des mesures établies à travers la facilitation de leur accès à des kits d'intrants massifs pour toucher les ménages.

La crise sanitaire du coronavirus a plongé les Etats dans une crise économique. Tous les secteurs d’activités sont au ralenti. Sur le continent africain, la croissance économique prend une autre tournure. Selon les estimations, elle doit passer de +3,2% à +1,8% cette année. Pour limiter les dégâts sur le développement, les dirigeants ont mis en place des stratégies. Au Togo, un état d'urgence sanitaire a été décrété, depuis le 1er avril, et cet, pour 3 mois. 

Page 1 sur 2