La première session extraordinaire de la réunion annuelle des Ministres en charge de la Sécurité et des Frontières du Conseil de l’Entente s’est tenue le samedi 11 septembre 2021 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Présidée par le Ministre togolais en charge de la Sécurité et de la Protection civile, Général de Brigade, Damehame YARK, cette première session extraordinaire de la Réunion Annuelle qui a vu la participation des délégations des cinq (05) Etats membres est placée sous le thème « Mutualisation des moyens de lutte contre la désinformation sur les réseaux sociaux ».

Le Directeur de Cabinet du ministre des Mines et des Energies, Banimpo Gbengbertane a présidé le vendredi 11 octobre 2019, au nom de son ministre, la cérémonie de remise des ouvrages d'électrification rurale hors réseau du Conseil de l'Entente. La cérémonie s'est déroulée dans le village de Okou dans le canton de Djarkpanga dans la préfecture du Mô, en présence du Secrétaire Exécutif du Conseil de l'Entente, Dr Patrice Kouamé.

C'est un projet pilote du Conseil de l'Entente qui consiste à soutenir les États membres dans la mise en œuvre des projets d'électrification rurale. Au total, 14 localités rurales des régions des Savanes, de la Kara et Centrale ont été électrifiées à partir des kits solaires individuels. Et c'est dans l'allégresse que les populations du village de Okou dans le canton de Djarkpanga ont accueilli la cérémonie de remise de ces ouvrages au nom de toutes les localités bénéficiaires.

Dans son mot de bienvenue, le préfet de Mô a, au nom de ses collègues bénéficiaires, exprimé sa gratitude au Chef de l'État pour sa vision éclairée de développement inclusif du pays. Plusieurs bénéficiaires ont témoigné de vive voix l'impact positif du projet dans leur quotidien.

Pour sa part, le Directeur général de l’AT2ER, Bolidja Tiem a présenté le projet dans sa globalité. Le projet a consisté à électrifier les ménages par kits solaires individuels d'une puissance de 50 watts, les infrastructures socio communautaires de base (écoles et centre de santé) et éclairer les lieux publics de ces localités. Les centres de santé ont été dotés de réfrigérateur pour la conservation des médicaments.

Financé à hauteur de 100 millions de FCFA par le Conseil de l'Entente, son Secrétaire Exécutif, Dr Patrice Kouamé a manifesté toute sa satisfaction pour la bonne exécution du projet. Il a exhorté les bénéficiaires à en prendre soin et d'en faire un bon usage.

Le projet d'électrification rurale hors réseau du Conseil de l'Entente va impacter directement la vie de 9000 Togolais. Une retombée conséquente de la mise en œuvre du mandat social du Chef de l'État a laissé entendre Banimpo Gbengbertane, représentant le ministre des Mines et des Energies. Il a, au nom des autorités du pays, remercié le Secrétaire Exécutif du Conseil de l'Entente pour sa présence à cette cérémonie de remise des ouvrages et pour cet appui financier qui est en phase avec la vision du Président Faure Gnassingbé qui veut que d'ici 2030, tout le Togo soit électrifié avec 50% du part des énergies renouvelables. Il faut rappeler que la première phase de ce projet pilote a été réalisée en 2015 dans 3 localités.

Créé le 29 mai 1959, le Conseil de l'Entente est la plus vielle organisation de Coopération en Afrique. Elle regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo.

Avec la cellule communication MME

Le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente a tenu sa Troisième Réunion Extraordinaire hier vendredi, 18 mai 2018 à Lomé, au Togo. Au cours de cette Réunion, d’importants actes ont été posés dont l’adoption par le Conseil des Ministres du Plan Stratégique 2018-2022 estimé à un montant de 56,5 milliards de FCFA.