Accord de Cotonou : Le glas du FED a sonné !

mercredi 13 novembre 2019 1121

La Deuxième Réunion de concertation régionale entre les Commissions de l’UEMOA et de la CEDEAO, notamment les Ordonnateurs Régionaux du FED et les Etats membres, notamment les Ordonnateurs nationaux du FED, s’est tenue, du 11 au 12 novembre 2019, à Lomé. A la fin de cette rencontre de concertation sur la Coopération avec l’Union européenne, tout en tirant certaines conclusions, les participants ont pris note de l’état d’avancement des négociations pour la conclusion d’un accord de partenariat ACP-UE post-Cotonou.

S’agissant du relevé de conclusions de la réunion du Groupe de Travail Technique UE-Afrique de l’Ouest, les échanges ont essentiellement porté sur la persistance des défis relatifs à la redevabilité des agences d’exécution envers les ordonnateurs régionaux et nationaux ainsi que sur le partage d’information entre les différents acteurs. Ainsi, pour remédier à cette difficulté récurrente dans la mise en œuvre des projets du FED, les OR ont indiqué des propositions de solutions à soumettre à l’attention du Comité d’Orientation Stratégiques (COS). Il s’agit entre autres de la création de la plateforme de suivi et d’échange d’informations dans les meilleurs délais ; de la transmission de manière régulière et systématique des rapports d’activités des Agences d’exécution des projets aux OR ; de l’inclusion dans les contrats avec les agences de mises en œuvre des clauses obligatoires de redevabilité aux OR et de la tenue régulière des comités de pilotage des projets sous le leadership des OR.

En ce qui concerne le COS 2020, la réunion a noté que le calendrier proposé pour sa tenue est le 1er trimestre 2020. Toutefois, elle a précisé que les discussions sont en cours entre les OR et l’UE pour en définir les modalités.

Au titre de la mise en œuvre des projets du PIR 10ème FED, et par rapport au 10ème FED en phase de clôture, la rencontre a relevé la nécessité de capitaliser les acquis et leçons apprises dans la mise en œuvre des projets du PIR 11ème FED.

Pour ce faire, la réunion a recommandé aux Etats bénéficiaires des Postes de contrôle Juxtaposés (PCJ dont l’opérationnalisation est en retard, une meilleure opérationnalisation et la gestion de ces PCJ. Aux Organisations Régionales (OR), elle a recommandé d’intensifier la communication et la sensibilisation des acteurs nationaux et des usagers autour de la mise en service des PCJ.

Tout en notant un taux d’engagement satisfaisant  de 98% pour la mise en œuvre des projets du PIR 11ème FED, au pilier N°1 relatif à la paix, à la sécurité et à la stabilité, la réunion a noté la nécessité de recruter des experts régionaux pour la mise en œuvre des projets relatifs à la sécurité pour combler l’absence des experts internationaux prétextant des raisons de l’insécurité dans les zones d’exécution des projets.

Au point N°2 relatif à l’intégration Economique Régionale et aide au Commerce, la réunion a recommandé de renforcer la coordination entre les niveaux national et r régional dans la mise en œuvre des activités sous les conventions de financement de programmes compétitivité et gouvernance des transports.

S’agissant du blocage lié aux difficultés dans la contractualisation avec l’OCDE pour la mise en œuvre de la composante 2 relative à la lutte contre la fraude, l’évasion fiscale, les flux financiers illicites et la corruption, la réunion a recommandé aux OR de prendre les dispositions en concertation avec toutes les parties pour trouver une solution à cette situation.

En outre, les participants ont recommandé d’améliorer l’appropriation des programmes par région ainsi que la responsabilisation des agences de mise en œuvre.

En ce qui concerne le Programme de Facilitation du Commerce, ils ont recommandé de renforcer le mécanisme de coordination entre les différents bailleurs. En plus, il a été recommandé l’appropriation par les Ordonnateurs Nationaux de la mise en œuvre des projets et programmes ainsi que la responsabilisation des agences de mise en œuvre pour un partage d’information sur les projets dont elles ont la charge.

Cependant, la réunion a relevé la nécessité pour les Etats membres de faire des efforts pour apporter une contribution financière significative au budget des projets/programmes.

Après la présentation du Plan européen d’Investissement Extérieur, la réunion a recommandé aux Etats de prendre les dispositions nécessaires pour tirer meilleur parti de ce plan.

Ayant pris note de l’état d’avancement des négociations pour la conclusion d’un accord de partenariat ACP-UE post-Cotonou, la réunion a recommandé aux OR d’organiser une réunion de concertation régionale sur le Post-Cotonou avant la fin du premier trimestre 2020 afin d’avoir une position commune de la sous-région.

De même, après la présentation du Programme d’Investissement prioritaire, la réunion a recommandé une « large concertation entre les acteurs pour finaliser le programme prioritaire, d’où la nécessité de prendre les dispositions pour une bonne préparation de l’atelier régional prévu en février 2020 ».

Ayi.A


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314