Des Peulhs se sont une fois encore illustrés négativement au Togo. Selon les informations qui nous sont parvenues, quatre Peulhs ont tué à coup de couteau, un paysan le mercredi 13 juillet 2022, à Dansoupémé, un village sis dans la commune Bas-Mono 1 pour la simple raison que la victime s’opposait à ce que l'un d'eux fasse traverser son champ par son troupeau de bœufs.

Un Transporteur (chauffeur) Togolais serait tué par un groupe Armé non identifié au Burkina Faso.

Scène surréaliste à Djatikpo, village situé à Gapé, dans la préfecture de Zio. Pour avoir soupçonné A. Kokou François d’entretenir des relations intimes avec son ex-femme, Kossi a provoqué ce dernier et lui a assené des coups de matraque qui ont entraîné sa mort. « Il a ensuite brûlé les habits de sa victime et ligoté son corps. Enfin, il l’a transporté et l’a jeté dans une citerne d’eau d’un moulin à Djatikpo », selon les informations données par la Police nationale qui a réussi à interpeler le criminel en fuite.

Les habitants du quartier Lycée de Tokoin (Tokoin Elavagnon), non loin du camp RIT à Lomé, ont vécu une scène horrible et inimaginable le samedi 06 novembre 2021, entre 20h 30 et 21 heures. Selon plusieurs sources, une fille, batteuse de pavé, a poignardé à mort son partenaire qui a voulu la sodomiser alors qu’elle autre s’est catégoriquement opposée à cette pratique.

L’ambiance à Avédji Sun City est délétère ce jeudi 21 mai 2020 en fin de matinée, suite au décès d’un jeune du quartier par balle tirée sur lui par une force de l’ordre, selon les informations qui sont parvenues à la rédaction du site atlanticinfos.com.