La région des Savanes au Nord-Togo, précisément la préfecture de Kpendjal a connu une nouvelle attaque terroriste dans la nuit du lundi 22 août 2022, aux environs de 2022. Une information confirmée par la grande muette ce mardi avec plus de précisions.

Par un arrêté ministériel en date du 26 juillet 2022, le Ministre des Armées, Essossimna Marguerite GNAKADÉ a nommé le Lieutenant-Colonel Latiembé KOMBATE, Commandant de la Force de l’Opération Koundjoare, selon le confrère « lenouveaureporter.com ».

La région des Savanes continue par être frappée par des évènements malheureux. Selon les informations données par une radio locale, une pluie diluvienne s’est abattue sur la région dans la nuit du vendredi 22 juillet 2022. Cette pluie a causé d’importants dégâts dont  « la mort d’une fillette de cinq ans au quartier Napiegue Zongo… », à Dapaong.

La région des Savanes a été le théâtre de plusieurs attaques terroristes ces derniers temps avec des pertes en vies humaines et des blessés. Une situation qui préoccupe le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé qui après avoir effectué une visite le vendredi 15 juillet 2022 sur le terrain au lendemain des actes « lâches », « barbares » et « atroces » posés par les terroristes qui ont égorgé des habitants de certains villages des préfectures de Kpendjal et Kpendjal-Ouest, est de retour le mercredi 20 juillet, histoire de maintenir « un dialogue constant » avec les populations non seulement des localités touchées par le drame mais aussi avec toutes les populations de la région des Savanes.

Alors que la population de la région des Savanes est toujours sous le choc après des actes « lâches » et « atroces » posés par les terroristes en égorgeant des habitants des préfectures de Kpendjal et Kpendjal-ouest, dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022, on annonce encore la mort ce mardi matin de deux (2) éléments des Forces armées togolaises, tombés dans une embuscade à Tiwoli, à Mandouri.

Les préfectures de Kpendjal et Kpendjal-Ouest dans la région des Savanes ont connu des attaques terroristes meurtrières dans la nuit de jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022 qui ont fait une vingtaine de morts et plusieurs blessés. Dans un communiqué rendu public ce samedi 16 juillet, le gouvernement a condamné avec « la dernière rigueur ces actes lâches, odieux et criminels ».

Page 1 sur 3