Le vendredi 11 juin 2021, des informations sur un prétendu mort de l’artiste togolais King MENSAH dans un braquage chez lui à la maison ont inondé la toile. Contacté par certains lecteurs pour vérifier cette information au niveau de la rédaction du site atlanticinfos.tg (atlanticinfos.com), nous avons immédiatement à notre tour, joint au téléphone, le Président de la Fédération togolaise de la musique (FTM) Ariel DASSANOU, surpris par cette fake news. « J’ai échangé avec lui le 9 (9 juin 2021 : ndlr). Il était à Abidjan. Je te reviens… », a-t-il déclaré.  

La seule et unique station d’essence sise à Dzrékpo (Amégnran), dans la Commune Vo3 a été braquée dans la nuit du samedi 27 février 2021, aux environs de 21 heures. Aux dernières informations, une somme de 1.607.000 FCFA a été emportée dans le braquage.

Energium, la seule et unique station d’essence sise à Dzrékpo (Amégnran), dans la Commune Vo3 est braquée ce samedi nuit, aux environs de 21 heures. D’importante somme emportée, selon les sources.

L’affaire remonte au mois de juillet 2019, plus précisément le 28 juillet où deux présumés braqueurs l'un nommé Koffi Amouzou alias « Cimetière » et l'autre Dékpo Mlatawo ont été abattus par le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) au quartier Kanyi-kpoe à Lomé non loin de la zone franche. Un (01) an après les faits, c’est-a-dire ce lundi 27 juillet 2020, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a rendu public son rapport d’enquête sur l’affaire. Un rapport qui vient contredire la version des faits donnée par les autorités policières à l’époque.

Selon les informations, un jeune a été braqué par trois (03) malfrats avec de couteaux. Ils ont réussi à déposséder le jeune de son sac contenant de l’argent et de trois (03) portables androïde. Aux dernières nouvelles, le porteur de couteau qui a tenté d’étrangler le jeune a été arrêté dans la même nuit de ce jeudi 18 juillet 2019 par une patrouille des militaires et déféré depuis le vendredi dernier à la prison civile de Lomé.

Les braqueurs semblent défier les autorités en charge de la sécurité au Togo. Selon les informations qui nous sont parvenues tôt ce matin, ce jeudi 11 juillet 2019, entre 3h et 4heures du matin, un véhicule a été braqué au niveau du village de Sichem, peu avant Kpomé, sur la route Lomé-Vogan. Le chauffeur à bord de la voiture, d’origine ghanéenne, d’après les sources contactées sur le terrain, a trouvé la mort.