Label de qualité dans l’enseignement supérieur privé au Togo, l’Ecole supérieure des affaires (ESA) ne cesse d’innover. La preuve, l’école vient de mettre en place un modèle économique pour être l’Université privée « la plus inclusive au Togo et en Afrique » permettant aux enfants du milieu rural, notamment les enfants de paysans et autres éleveurs de payer les frais de scolarité contre les produits agricoles. Sur le site de cette Université privée à Agoè le samedi 10 septembre 2022, l’ESA a signé un partenariat avec Africa Agro Business (2ab) et Coopérative à Dieu la Victoire, en ce sens.

Avoir un moyen de déplacement pour faire des courses en ville et mener d’autres activités ne sera plus de souci majeur pour la population de Lomé en général, et en particulier celle de la Commune Agoè-Nyivé 3 à Vakpossito en particulier. Après leur signature d’accord, DSA MBANK et M AUTO PIA-Togo ont officiellement lancé le vendredi 05 août 2022, à l’agence DSA MBANK à Vakpossito, leurs activités pouvant permettre désormais aux jeunes, femmes bref à toute la population, d’acheter les motos électriques et rechargeables sans difficultés.

L’Ecole supérieure des affaires (ESA), l’Ecole supérieure privée de référence au Togo et en Afrique de l’Ouest continue par diversifier ses partenariats au bonheur de ses étudiants de 32 nationalités pour être compétitifs sur le marché de travail. Pour ce faire, les responsables de cette Ecole ont adopté un plan stratégique de coopération qui vise à opérer des échanges d’enseignants et étudiants, et a réservé une participation privilégiée à ceux-ci dans les manifestations scientifiques et formation pédagogique performante et de qualité. Dans le cadre de l’exécution de ce plan, l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA-Togo) et l’Ecole supérieure d’informatique et du Commerce (ESIC) de France ont signé un accord de partenariat le vendredi 1er juillet 2022, dans l’Amphi 500 de l’ESA Agoè. Cette signature est intervenue entre Dr Charles BIRREGAH, Fondateur Directeur général de l’ESA et Jérôme Richard GOUZIK, Directeur commercial de l’ESIC représentant la Directrice générale de cette Institution.

Les apprenants des Instituts de formation en alternance pour le développement (IFAD) n’auront plus de soucis à se faire en matière de formation, ni de stage voire de l’emploi dans les grandes entreprises. Et pour cause, l’Agence éducation-développement (AED) et les organisations patronales du Togo, notamment le Groupement national des entrepreneurs du BTP (GNEBTP) qui est membre du Conseil national du patronat (CNP) et la Chambre de commerce européenne au Togo (EUROCHAM) ont procédé à la signature de la convention de partenariat le vendredi 17 juin 2022, à l’IFAD-Bâtiment, à Lomé. Ce partenariat public-privé va permettre d’associer le système éducatif et le monde professionnel dans le dispositif de l’alternance.

Quand il s’agit des initiatives à entreprendre pour une formation pédagogique performante et de qualité pour les étudiantes et étudiants dont l’insertion professionnelle est garantie après leur étude, aucun sacrifice n’est grand pour les responsables de l’Ecole supérieure des affaires (ESA). Pour ce faire, cette Université prestigieuse de référence multiplie des partenariats avec d’autres Universités de référence en Afrique, aux USA et autres. Le dernier est en date, est le partenariat signé le mardi 17 mai 2022, sur son site à Agoè, avec l’Université privée de Sousse de Tunisie qui également, a un vaste réseau de partenaires. Cette coopération entre les deux Universités privées recouvre les domaines d’enseignement supérieur, tertiaire et l’innovation technologie. La signature de partenariat s’est déroulée en présence du Dr Charles BIRREGAH, Fondateur Directeur Général de l’ESA, de Wafa HAJRI, Directrice des Relations internationales, Représentant le Fondateur Directeur général de l’Université Privée de Sousse de Tunisie, du Prof. Octave Nicoué BROOHM, Président du Conseil Scientifique et pédagogique de l’ESA, du personnel administratif et des apprenants.

Le Togo poursuit la mobilisation des investissements en vue d’accélérer la réalisation des projets prioritaires de la Feuille de route gouvernementale 2020-2025. L’une des structures d’envergure qui attirent les investisseurs est la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). Des banques d’investissement partenaires telles qu’Afreximbank s’intéressent aux potentialités qu’offre cette plateforme industrielle.

Page 1 sur 3