Pour l’année scolaire 2021-2022, le gouvernement togolais a décidé de rendre gratuits les frais d’inscription et de scolarité pour les élèves des collèges et lycées d’enseignement public. Cette mesure n’est que le prolongement d’une série d’actions sociales destinées à augmenter le taux de scolarisation national pour bâtir un pays émergent et inclusif.

En cette période de préparation de la rentrée scolaire 2021-2022 avec la crise sanitaire qui sévit depuis plus d’un an déjà, pour accompagner la population en général et en particulier les parents d’élèves, le gouvernement à travers un communiqué rendu public le 21 août 2021, a pris une mesure relative à la gratuité ( prise en charge par l’Etat) des frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées d’enseignements publics sur toute l’étendue du territoire togolais. Sauf que le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat ne veut pas voir d’affluence dans les établissements publics à la rentrée prochaine compte tenu de la décision du gouvernement. Pour anticiper sur les éventuelles affluences des élèves à la recherche de places avec le contexte de COVID-19, le Ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof. Dodzi Komla KOKOROKO donne des directives aux chefs d’établissements afin d’éviter des effectifs pléthoriques dans les salles de classes.

Depuis la détection et la confirmation le 06 mars 2020 du 1er cas du Coronavirus au Togo, le gouvernement ne cesse de prendre des mesures de renforcement de la résilience des populations, ceci, conformément à l’engagement du Chef de l’Etat Faure GNASSINGBE, de ne laisser personne sur le côté. Particulièrement en cette période de préparation de la rentrée scolaire 2021-2022, le gouvernement, à travers un communiqué rendu public le 21 août 2021, a pris deux mesures importantes avec application immédiate.