Grâce au climat de confiance installé par le président Faure Gnassingbé au prix d’incessantes réformes, les habitants ont rapidement abandonné la thésaurisation (conservation de l’argent à la maison ou ailleurs sans le faire fructifier). Davantage de Togolais confient leur argent aux banques ou aux institutions financières. En 2020, le taux de bancarisation a progressé de 7%.

Les députés membres du Comité Interparlementaire de l’UEMOA sont à Lomé depuis quelques jours dans le cadre de la tenue de la 49ème Session ordinaire de l’Institution dont les travaux ont été ouverts le lundi 14 mars 2022. Placée sous le thème « fonctionnement et évolution de l’union en 2021 : le rapport soumis aux parlementaires », la Session a été ouverte par l’allocution de circonstance du Président par intérim du Comité Interparlementaire de l’UEMOA, Lucien Houngnibo.

Au Togo, fini l’époque où envoyer ses enfants à l’école, était un casse-tête pour certains parents. Avec les reformes accentuées au niveau du système éducatif et les efforts fournis pour aider les élèves et leurs parents, difficile de ne pas inscrire le sien. De la gratuité des frais de scolarité à l’école préscolaire et primaire à l’exemption de frais d’inscription aux examens… le pays a réussi à se tailler une place de choix parmi les pays de l’Uemoa qui excellent en matière de réformes pédagogiques, sociales et infrastructurelles.

Les épreuves de l’examen du Diplôme d’Etudes Supérieures de Comptabilité et Gestion Financière ((DESCOGEF) (BAC + 5) ) session 2020-2021 de l’UEMOA ont démarré depuis le lundi 25 octobre 2021 à Lomé, à l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) retenue par le CREFECF après appel à candidatures, comme Centre d’Examen au Togo, après l’obtention de son agrément pour la formation au Diplôme d’Etudes de Comptabilité et Gestion Financière (DECOGEF), DESCOGEF et Diplôme d’Expertise Comptable et Financière (DECOFI) de l’UEMOA.

La bancarisation qualifie l’action des populations à ouvrir des comptes pour sécuriser leurs fonds. La digitalisation des services publics est devenue, ces années, le cheval de bataille du gouvernement togolais. Les efforts sont plus remarqués dans les services de l’Etat, au niveau du mobile money et du système bancaire. L’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a révélé une hausse de 7% du taux de bancarisation au Togo en 2020, ce qui le laisse apparaître comme leader dans la sous-région.

La présidente de l’Assemblée nationale Yawa Djigbodi TSEGAN a conféré avec Abdoulaye DIOP, Président de la Commission de l’UEMOA, ce vendredi 11 juin 2021, à Lomé. Au cœur des échanges entre les deux personnalités ont porté sur des questions liées au renforcement de la coopération entre l’Assemblée nationale et l’UEMOA, au développement, à la gouvernance et à la jeunesse.