Dans un communiqué en date du 14 septembre 2022, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Majesté N. Ihou Watéba a qualifié d’ « escroquerie orchestrée » les offres de bourses proposées par l’ONG dénommée Organisation Africaine pour l’éducation et la culture (OAPEC) aux étudiants togolais pour l’étranger. Contre toute attente, cette sortie du Ministre pour remettre en cause l’efficacité des offres de l’ONG a suscité beaucoup de réactions au niveau des parents d’élèves dont les enfants ont déjà bénéficié des services de cette Organisation et qui poursuivent encore leurs études à l’étranger.

L’amour et la solidarité ne sont pas souvent les choses les mieux partagées dans la société. Et pourtant, ces vertus sont fondamentales pour le développement harmonieux  des communautés. Les responsables de l’ONG « MIANON » l’ont si bien compris, organisant depuis six ans à travers le pays « la fête des enfants avec MIANON ». La sixième édition a eu lieu le lundi 6 juin à Aného dans la préfecture des Lacs.

« RAFSET FUNDING », la première plateforme de crowdfunding de soutien et d’accompagnement d’entrepreneurs au Togo et en Afrique de l’Ouest est officiellement opérationnelle. Mercredi 1er juin 2022, le Réseau Africain pour la Formation, la Science et l’Emergence des Talents (RAFSET), une ONG spécialisée dans la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des actions humanitaires a procédé au lancement officiel de ladite  plateforme. 

Si par le passé, les Organisations non gouvernementales (ONG) menaient leurs activités sur le terrain sans tenir compte des priorités de développement définies par le Gouvernement dans le plan de développement du pays, depuis le 05 janvier 2022, le Gouvernement a adopté le décret n°2022-002/PR fixant les conditions de coopération entre les ONG et l’Exécutif togolais.

Depuis le début de la crise sanitaire de la pandémie de Coronavirus (COVID-19) au Togo, plusieurs sont ces bonnes volontés qui ont inscrit dans leur agenda, des actions sociales et humanitaires en faveur du gouvernement et des couches vulnérables. C’est le cas de l’ONG « Direct-aid Togo » qui, depuis le mois de juin 2020 à ce jour, a fait don de non vivres et de vivres composé de kits sanitaires à la Commission nationale de la riposte contre la COVID-19 et  de kits alimentaires aux populations vulnérables de diverses localités du pays.

L’ONG Appel pour l’Orientation à l’Islam et la Bienfaisance (ONG AIOB) a posé sa valise des actions humanitaires dans la région des Savanes. Elle a fait don d’un dispensaire, d’un logement, d’un forage et des bâtiments scolaires dans les villages de Soussourri et de Tannabou dans la préfecture de Tandjouare.

Page 1 sur 2