Le Directeur Général de l’Agence Education-Développement (AED) communique : Les IFAD (Instituts de Formation en Alternance pour le Développement) recrutent des apprenants dans le cadre de la rentrée 2022-2023 pour préparer un Bac Pro (Baccalauréat Professionnel) au bout de trois (03) ans ou un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) au bout de deux (02) ans, dans le métier de leur choix.

L’Agence éducation-développement (AED) a lancé le lundi 13 juin 2022, un nouveau recrutement d’apprenants dans les trois (3) Instituts de formation en alternance pour le développement (IFAD) au Togo pour la rentrée académique 2022-2023. C’était au cours de rencontre avec la presse dans l’enceinte de l’IFAD Bâtiment à Lomé, où Les responsables de l’Agence éducation-développement (AED) et des trois Instituts de Formation en alternance pour le développement (IFAD) ont présenté des atouts et avantages des différentes formations qui se font dans les différentes filières.

Une chose est de se faire former, une autre est de trouver un emploi digne issu de cette formation. L’adéquation entre « formation » et « besoins du marché du travail » est un enjeu majeur du 21ème siècle. Au Togo, des dizaines de milliers de jeunes arrivent sur le marché chaque année. Bien qu’étant compétents et prêts à travailler, la plupart d’entre eux chôment ou peinent à joindre les deux bouts. Ce constat pénible à amener les dirigeants à multiplier les opportunités d’entrepreneuriat et à créer des Ifad spécialisés.

La journée du vendredi 27 novembre 2020 n’a pas été du tout repos pour le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé. La cheffe du gouvernement était à Barkoissi dans la préfecture de l'Oti, histoire de  constater l'avancement des travaux de construction de l'Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) de cette localité. Profitant de l’occasion, Victoire Tomégah-Dogbé a également visité le tronçon Kanté-Tandjouare sur la N°1 et la piste Sadori- Katchamba pour s’assurer de l’évolution des travaux.

Les travaux de construction de l’Institut de Formation pour l’Agro-développement (IFAD-Elevage) de Barkoissi, dans la région des savanes, sont à 32,99% de réalisation.