Cantines scolaires au Togo : Le programme pose ses valises dans plus d’une trentaine d’écoles dans le Kpendjal Featured

mercredi 18 janvier 2023 321

Plus d’une trentaine d’écoles situées dans la préfecture du Kpendjal, dans la région des Savanes, seront intégrés au programme des cantines scolaires à compter de cette année scolaire 2022-2023. Ainsi en a décidé le gouvernement ce mercredi 18 janvier 2023, au cours du Conseil des Ministres.

Au cours du Conseil des Ministres, le Ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou a présenté une communication relative à la situation de mise en œuvre du programme national d’alimentation scolaire. Une communication qui a permis au membre du gouvernement de faire l’ « état des lieux des cantines scolaires et de partager les perspectives envisagées », courant l’année scolaire 2022-2023.

Il ressort de cette présentation du Ministre Dossou qu’au titre de l’année scolaire 2021-2022, « au total 132.153 élèves ont bénéficié du programme dans 906 écoles sur toute l’étendue du territoire pour un montant de 1,78 milliard FCFA avec des contributions du secteur privé, ONG, communautaires et institutions internationales ».

Par contre, pour le compte de l’année scolaire 2022-2023, les cantines scolaires seront mises en œuvre dans 1.181 écoles avec une prévision de 213 784 élèves bénéficiaires, en vue d’atteindre la cible visée par le Gouvernement à l’horizon 2025 qui est 300 000 élèves.

Par ailleurs, compte tenu du contexte sécuritaire actuel au Nord du pays, la situation des familles déplacées, victimes des attaques terroristes dans la région des savanes, sera particulièrement considérée et prise en compte. C’est évidemment dans cette optique que le gouvernement a annoncé que « plus d’une trentaine d’écoles situées dans la préfecture du Kpendjal seront intégrées au programme ».

Tout en saluant le bon déroulement du programme, le Conseil a donné des orientations pour « un transfert progressif de la mise en œuvre aux collectivités territoriales ».

Il est à souligner que le programme a donné accès à une alimentation suffisante et équilibrée aux élèves des zones les plus vulnérables au Togo et a participé à la création des conditions visant à renforcer l’inclusion sociale et à garantir l’accès au minimum vital, indispensable à la cohésion et la paix durable.

Un programme à long terme

Le Plan Sectoriel de l’Education (PSE) révisé en décembre 2013 pour la période 2014-2025 a inscrit l’alimentation scolaire intégrée comme un levier de stimulation de la demande scolaire et du maintien des élèves à l’école. C’est ce qui va changer l’image des résultats et effectifs des écoles primaire publiques togolaise.

L’objectif de ce programme social exécuté par l’ANADEB est d’augmenter le taux de fréquentation et de réussite scolaire. C’est aussi d’assurer gratuitement au moins un repas par jour aux enfants du préscolaire et du primaire surtout pour les plus démunis.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314
Last modified on mercredi, 18 janvier 2023 21:42