Dénégation de l’OAPEC par le Ministre Ihou : Des parents reconnaissent l’efficacité des offres de l’ONG Featured

samedi 17 septembre 2022 93
Le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche (photo), Prof. Majesté N. Ihou Watéba Le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche (photo), Prof. Majesté N. Ihou Watéba

Dans un communiqué en date du 14 septembre 2022, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Majesté N. Ihou Watéba a qualifié d’ « escroquerie orchestrée » les offres de bourses proposées par l’ONG dénommée Organisation Africaine pour l’éducation et la culture (OAPEC) aux étudiants togolais pour l’étranger. Contre toute attente, cette sortie du Ministre pour remettre en cause l’efficacité des offres de l’ONG a suscité beaucoup de réactions au niveau des parents d’élèves dont les enfants ont déjà bénéficié des services de cette Organisation et qui poursuivent encore leurs études à l’étranger.

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Prof. Majesté N. Ihou Watéba dans son communiqué, dit avoir constaté qu’une association dénommée Organisation Africaine pour l’éducation et la culture (OAPEC) dirigée par un certain TETE Yao Séyram, propose aux étudiants togolais des offres de bourses pour l’étranger.

Tout en comptant sur la vigilance de « tout le monde », il a dit décliner « toute responsabilité » devant ce qu’il a qualifié de « pure » et « simple escroquerie orchestrée » par l’ONG dirigée par M. TETE Yao Séyram.

Ayant appris la dénégation de l’ONG OAPEC et de ses offres de bourses d’études par le Ministre Watéba, certains parents ont attesté de l’efficacité des offres dont sont bénéficiaires leurs enfants. C’est le cas par exemple de Didier dont l’enfant est en Suisse actuellement pour poursuivre ses études. « Si aujourd’hui mon enfant est en Suisse pour poursuivre ses études, c’est grâce à l’ONG OAPEC. Je suis surpris par cette sortie du Ministre qui ne maîtrise certainement pas les réalités sur le terrain. Certainement qu’il est indu en erreur par ces services techniques qui n’ont pas vérifié les informations sur le terrain avant de lui faire le rapport », a-t-il fait savoir.

Pour Better, « un Ministre ne devrait pas sortir ce communiqué. En tout cas, moi, je peux témoigner de l’efficacité des offres des bourses d’études proposées par l’ONG OAPEC. Pour preuve, j’ai deux enfants qui sont partis à l’étranger pour étudier grâce à cette ONG. Personnellement, je fais confiance à cette structure », a témoigné la femme.

Des témoignages qui remettent en cause les affirmations du Prof. Majesté N. Ihou Watéba.

Comme une réponse du berger à la bergère, la réaction de l’ONG n’a pas tardé pour situer l’opinion. Elle est allée plus loin en menaçant de poursuite judiciaire, le Ministre.

« Elle s’étonne par conséquent, de la démarche peu orthodoxe des services techniques du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, qui n’ont pas cru devoir, par principe de précaution échanger avec l’ONG, avant d’intoxiquer l’opinion par les termes d’un communiqué qui, portent atteinte à l’honneur de l’ONG O.A.P.E.0 et à celui de son promoteur, diffusé sur la chaine 1ère  du Togo, à une heure de grande écoute, au journal de 20 heures et sur l’ensemble des réseaux sociaux. Dans ces conditions, L’O.A.P.E.C n’exclut aucun mécanisme pour faire respecter les exigences de l’Etat de droit, y compris des poursuites en justice, même si les faits en cause sont imputables à un Ministre en exercice. Elle a donc instruit son conseil à l’effet d’évaluer toutes les possibilités légales qui s’offrent à elle pour laver son honneur », poursuit la note de l’ONG.

Contrairement aux affirmations du Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche selon lesquelles, l’ONG se dit être en partenariat avec certaines Universités au Maroc, en Suisse, au Sénégal etc, plusieurs dossiers consultés montrent le contraire. Si des preuves confirment des collaborations issues des accords signés entre l’ONG OAPEC et des universités en Suisse et au Maroc, l’ONG affirme qu’au cours de cette année 2022, elle n’a jamais proposé de bourses d’études du Sénégal à aucun parent pour son enfant.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314