Mise en œuvre du programme de réparation : le HCCRUN octroie des bourses d’études aux enfants orphelins des victimes de 2005 Featured

mardi 30 août 2022 469
Remise symbolique de bourse d'études à un efnant orphelin bénéficiaire du programme par le Préfet d'Agoè-Nyivé Remise symbolique de bourse d'études à un efnant orphelin bénéficiaire du programme par le Préfet d'Agoè-Nyivé

Conformément à l’application de la Recommandation N°49 de la Commission Vérité justice et réconciliation (CVJR) relative à la mise en œuvre du programme de réparation, le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a lancé le lundi 29 août 2022 à Lomé, le programme de bourses pour les enfants orphelins des victimes décédées des suites de violences politiques au Togo en 2005. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives, des membres du HCRRUN, des parents, tuteurs et proches des enfants, des bénéficiaires eux-mêmes et autres.

Pour cette première expérience, le programme de bourses d’études a pris en compte, cent (100) enfants orphelins, à savoir 55 filles et 45 garçons. Mais avant d’en arriver là, comme la mise en œuvre d’une telle recommandation ne peut se faire ex nihilo, le HCCRRUN a entrepris en amont un travail d’identification des enfants susceptibles d’être élus au programme de réparation. Ce qui a permis de faire une enquête préliminaire sur le terrain avec des équipes composées d’Huissiers de Justice et d’agents du HCCRUN.

Dans le cadre de ce programme, chaque enfant bénéficiaire de cette bourse d’études recevra à la fin de chaque mois, un montant de 21 000 FCFA, sur une période de cinq (5) ans.

En se référant à la cartographie des dossiers des enfants retenus, certains sont des élèves ou des étudiants, par contre, d’autres ont embrassé les métiers pratiques tels que la menuiserie, la tapisserie, la couture, la plomberie,…Mais au sein de cette deuxième catégorie d’enfants, certains sont encore en apprentissage tandis que d’autres ont déjà terminé et son à la recherche de moyens pour installer leurs ateliers, selon Awa Nana Daboya, la Présidente du HCCRUN. « Tenant compte de cette réalité sociale qui est la nôtre, le HCRRUN a décidé d’étendre cette aide de l’Etat aux enfants victimes décédées qui ont, pour des diverses raisons, interrompu la scolarité et opté pour un métier », a précisé la Présidente du HCCRUN.

« Symbole de notre soutien collectif, cette aide contribuera à assécher vos larmes et celles de vos familles qui œuvrent inlassablement pour votre réussite sociale », a fait savoir Awa Nana Daboya aux enfants.

Aussi, dans le cadre de suivi de ses actions, la Présidente de l’Institution a assuré les parents et autres tuteurs, qu’ils seront à leur écoute lorsque les circonstances l’imposent. « Notre Institution vous apportera ainsi son concours afin que les aides allouées puissent faire l’objet d’un usage judicieux susceptible à la fois de vous diminuer les charges financières et de contribuer efficacement à l’éducation et la formation de ces enfants que Dieu a laissés à votre garde », a-t-elle laissé entendre aux parents et tuteurs.

Par rappel, comme par le passé, l’Etat togolais a respecté ses engagements en approvisionnant le Fonds Spécial pour l’Indemnisation des Victimes de ressources financières nécessaires à l’exécution des activités inscrites à l’agenda du HCRRUN pour le compte de l’année 2022. Bien évidemment, ce sont ces ressources financières qui ont permis d’envisager le démarrage du programme de prise en charge des enfants orphelins.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314