ESA Togo et ESIC France en partenariat pour la formation en Expert Cybersécurité, développeurs et data scientist… Featured

samedi 2 juillet 2022 572
Echanges de documents de partenariat entre Dr Charles BIRREGAH (à gauche) et Jérôme Richard GOUZIK (à droite) Echanges de documents de partenariat entre Dr Charles BIRREGAH (à gauche) et Jérôme Richard GOUZIK (à droite)

L’Ecole supérieure des affaires (ESA), l’Ecole supérieure privée de référence au Togo et en Afrique de l’Ouest continue par diversifier ses partenariats au bonheur de ses étudiants de 32 nationalités pour être compétitifs sur le marché de travail. Pour ce faire, les responsables de cette Ecole ont adopté un plan stratégique de coopération qui vise à opérer des échanges d’enseignants et étudiants, et a réservé une participation privilégiée à ceux-ci dans les manifestations scientifiques et formation pédagogique performante et de qualité. Dans le cadre de l’exécution de ce plan, l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA-Togo) et l’Ecole supérieure d’informatique et du Commerce (ESIC) de France ont signé un accord de partenariat le vendredi 1er juillet 2022, dans l’Amphi 500 de l’ESA Agoè. Cette signature est intervenue entre Dr Charles BIRREGAH, Fondateur Directeur général de l’ESA et Jérôme Richard GOUZIK, Directeur commercial de l’ESIC représentant la Directrice générale de cette Institution.

Les responsables de l’ESA croient au développement de l’enseignement supérieur privé interpays et les résultats escomptés de cette politique ne les désenchantent guère. En témoigne le taux d’employabilité des étudiants de cette école supérieure privée sur le marché de travail.

Cet accord de partenariat signé le vendredi 1er juillet 2022 entre les deux institutions dont les formations se feront à distance et/ou en présentiel portera essentiellement sur trois (3) cursus informatiques et un (1) cursus d’ingénieurs d’affaires équivalent à Bac+5 ou Master 1 et 2).

Il s’agit notamment des filières ESI-développeurs et data scientist ; ESI-expert cybersécurité ; ESIC-chef de projets informatiques ; IA-master business développeur, option marketing digital. Et pour être formé dans l’une de ces filières, le niveau requis est Licence (Bac+ 3).

Selon les signataires du partenariat, leur politique vise à raffermir les liens entre le monde académique et le monde de l’Entreprise et à créer les conditions idoines d’une relation étroite, fructueuse, durable et de bonne intelligence.

En ce qui concerne les domaines d’enseignements couverts par cette coopération, il s’agit du supérieur, tertiaire et l’innovation technologique. Cette coopération vise spécifiquement plusieurs domaines tels que des échanges réguliers des informations, des programmes pédagogiques et scientifiques, relatifs à l’organisation et à la documentation ; la consolidation de la recherche scientifique et l’innovation entrepreneuriale orientées spécialement vers les besoins des deux pays ; la possibilité de mobilité des étudiants afin de poursuivre leurs formations au sein des deux établissements d’une manière réciproque ; la délivrance de doubles diplômes.

Toujours dans le cadre de ce partenariat, il est également prévu la mobilité du personnel administratif ; l’organisation conjointe de séminaires, colloques, expositions, des journées d’information et d’orientation pour les étudiants et jeunes diplômes dans les divers domaines de formation.  

A en croire Jérôme Richard GOUZIK, Directeur commercial de l’ESIC, la confiance à eux faite par l’ESA Togo dans la qualité de leur enseignement les oblige à « être meilleur pour proposer des meilleurs programmes et permettre aux futurs étudiants qui sont diplômés de leurs formations à travers ce partenariat de pouvoir avoir un bel avenir sur le marché de travail avec les métiers d’avenir ».

Pour sa part, Dr Charles BIRREGAH a estimé qu’il y a des domaines d’enseignements dans lesquels malheureusement il n’y a pas de compétence nationale alors que l’ESIC France dispose ces compétences surtout dans la cyber sécurité, ce qui va permettre qu’à la rentrée prochaine, ils feront tout pour les étudiants puissent aller dans ces filières où il y a de l’emploi. « Il n’y a pas de chômage, il y a zéro chômage dans ces métiers. Donc l’objectif de l’Ecole supérieure des affaires, c’est innover, aller vers les métiers d’avenir, des métiers où il n’y a pas de chômage. Nous invitons la jeunesse togolaise, africaine à venir cette opportunité pour avoir un métier d’avenir », a-t-il lancé comme appel.

Pour Dr BIRREGAH, ils ont trouvé en leur partenaire, une école « très sérieuse, une école très bien réputée en France », qui travaille avec l’Etat français et qui va délivrer des diplômes en collaboration avec l’ESA Togo.

Par ailleurs, cette coopération entre les deux Institutions privées permet une évolution qualitative et notable de la réponse aux besoins du secteur socio-économique.

A l’Ecole supérieure des affaires, les responsables restent convaincus que le secteur privé est « partenaire phare », notamment avec des accords pour des formations innovantes et de qualité dans plusieurs domaines tertiaires et technologiques.

Pour rappel, l’ESA Togo offre le cycle de la formation au métier d’expertise comptable comme le DECOGEF (BAC +3), le DESCOGEF (BAC+5) et le DECOFI (BAC+8) de l’UEMOA.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314