ESA Togo et l’Université privée de Sousse de Tunisie en partenariat pour la mobilité des étudiants Featured

mercredi 18 mai 2022 312
Signature de document de partenariat entre ESA Togo représentée par son FDG Dr Charles BIRREGAH (à gauche) et l'UPS de Tunisie représentée par sa Directrice générale de Relations internationales Wafa HAJRI (à droite) Signature de document de partenariat entre ESA Togo représentée par son FDG Dr Charles BIRREGAH (à gauche) et l'UPS de Tunisie représentée par sa Directrice générale de Relations internationales Wafa HAJRI (à droite)

Quand il s’agit des initiatives à entreprendre pour une formation pédagogique performante et de qualité pour les étudiantes et étudiants dont l’insertion professionnelle est garantie après leur étude, aucun sacrifice n’est grand pour les responsables de l’Ecole supérieure des affaires (ESA). Pour ce faire, cette Université prestigieuse de référence multiplie des partenariats avec d’autres Universités de référence en Afrique, aux USA et autres. Le dernier est en date, est le partenariat signé le mardi 17 mai 2022, sur son site à Agoè, avec l’Université privée de Sousse de Tunisie qui également, a un vaste réseau de partenaires. Cette coopération entre les deux Universités privées recouvre les domaines d’enseignement supérieur, tertiaire et l’innovation technologie. La signature de partenariat s’est déroulée en présence du Dr Charles BIRREGAH, Fondateur Directeur Général de l’ESA, de Wafa HAJRI, Directrice des Relations internationales, Représentant le Fondateur Directeur général de l’Université Privée de Sousse de Tunisie, du Prof. Octave Nicoué BROOHM, Président du Conseil Scientifique et pédagogique de l’ESA, du personnel administratif et des apprenants.

Ce nouveau partenariat, 15ème du genre, s’inscrit dans la réalisation du plan stratégique de coopération adopté par l’ESA qui vise à opérer des échanges d’enseignants et étudiants, et a réservé une participation privilégiée à ceux-ci dans les manifestations scientifiques et formation pédagogique performante et de qualité. Ceci, dans le cadre du développement de l’enseignement supérieur privé interpays.

Cette coopération entre les deux Institutions couvre plusieurs domaines d’enseignement. Spécifiquement, il vise l’échange régulier des informations, des programmes pédagogiques et scientifiques, relatifs à l’organisation et à la documentation ; la consolidation de la recherche scientifique et l’innovation entrepreneuriale orientées spécialement vers les besoins de nos pays ; la possibilité de mobilité des étudiants afin de poursuivre leurs formations au sein des deux établissements d’une manière réciproque ; la délivrance de double diplômes ; la mobilité du personnel administratif ; l’organisation conjointe de séminaires, colloques, expositions, des journées d’information et d’orientation pour les étudiants et jeunes diplômés dans les divers domaines.

Cette politique du développement de l’enseignement supérieur privé interpays vise notamment à favoriser un partenariat qui soit à la fois innovant, créateur de synergies, de richesses, d’emplois, de développement durable et accélérateur de croissance.

Selon Dr Charles BIRREGAH, FDG de l’ESA, une Université privée ou publique ne peut pas avoir toutes les compétences, ni toutes les filières et c’est dans le développement de partenariat qu’ils arrivent à « satisfaire la demande de leurs étudiants pour qu’ils puissent acquérir des meilleures connaissances actuelles».

En allant vers l’Université privée de Sousse, ils ont par exemple l’ « énergie renouvelable », « la cybercriminalité », « le marketing digital ». « Des étudiants vont faire deux (2) ans chez nous, et vont terminer chez eux en troisième année et en Master », a-t-il fait savoir.

Il a invité les parents à croire à l’avenir de leurs enfants en investissant dans leur formation. « Le meilleur investissement, c’est dans la formation des enfants », a déclaré Dr BIRREGAH.

« A travers ce partenariat,  je pense que c’est un plus qui vient à l’ESA où dans des filières que nous voulons développer dont l’excellence est aujourd’hui à l’Université privée de Sousse », a-t-il affirmé.

Pour Wafa HAJRI, leur Université privée est en train d’agrandir son réseau universitaire dans le cadre d’avancer dans les recherches et développement. « ESA est parmi les meilleures Universités privées au Togo. Au niveau international, elle est bien classée, c’est pour cela que nous sommes là pour signer une convention avec eux », a-t-elle témoigné.

Mme HAJRI reste convaincue que ce partenariat va apporter plus pour les deux écoles, parce que pour elle, ils sont dans une stratégie de collaboration pour apporter ensemble quelque chose à l’humanité.

« Le projet de notre partenariat, il y a aussi la mobilité des étudiants. En d’autres termes, l’étudiant qui étudie à l’ESA ou le futur étudiant qui va étudier à l’ESA, il peut bénéficier de double diplômes. Un diplôme togolais et un diplôme tunisien. Il y a la possibilité aussi de continuer les études en France, cela, suite à notre partenariat avec 25  écoles françaises ou encore, l’étudiant peut poursuivre ses études en Angleterre, après avoir terminé chez nous », a détaillé la Directrice des Relations internationales de l’UPS.

Elle a par ailleurs rassuré que les étudiants de l’ESA qui arriveront dans leur Université en Tunisie pour faire la troisième année, leur stage est garanti.

Il est à souligner le secteur privé constitue un partenaire phare pour les responsables de l’ESA, notamment avec des accords pour des formations innovantes et de qualité dans plusieurs domaines tertiaires et technologiques.

Pour rappel, l’Ecole supérieure des affaires offre le cycle de la formation au métier d’expertise comptable comme le DECOGEF (Bac + 3), le DESCOGEF (Bac +5) et le DECOFI (Bac+8) de l’UEMOA.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314
Last modified on mercredi, 18 mai 2022 13:06