Togo : L’ESA et l’Université de Douala unies pour une formation de qualité aux étudiants Featured

jeudi 11 novembre 2021 556
Signature de partenariat entre Dr Charles BIRREGAH ( à gauche) de l'ESA et  Prof. Magloire  ONDOA de l'Université de Douala Signature de partenariat entre Dr Charles BIRREGAH ( à gauche) de l'ESA et Prof. Magloire ONDOA de l'Université de Douala

Après avoir mis en place des infrastructures de qualité aux étudiants, l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) veut également mettre à leur disposition, une formation de qualité avec des Professeurs agrégés. Pour ce faire, cette Université privée de référence au Togo et en Afrique de l’Ouest multiplie des partenariats avec d’autres universités privées et publiques à travers l’Afrique, l’Europe, l’Asie et l’Amérique. Le dernier partenariat en date est celui de ce jeudi 11 novembre 2021, intervenue entre l’ESA et l’Université publique de Douala (UDO) du Cameroun, à Lomé. La cérémonie de la signature de ce partenariat s’est déroulée à Lomé, en présence des responsables de l’ESA dont le PDG Dr Charles BIRREGAH et de l’UDO dont son Recteur Prof. Magloire ONDOA.

L’objectif de ce partenariat public-privé pour l’Université de Douala est d’accompagner les activités de formation de qualité de l’ESA dans divers domaines tels que les Sciences économiques ; les Sciences de gestion ; les Sciences juridiques politiques et de l’administration ; les sciences de l’Homme et de la Société ; les Sciences de l’ingénieur/Informatique et Télécommunications ; les Sciences de l’Ingénieur/Génie Civil ; les Sciences Agronomiques.

En outre, dans le cadre de ce partenariat gagnant-gagnant, l’Université de Douala sollicitera l’Ecole supérieur des Affaires (ESA) dans tous les aspects de ces domaines où cette dernière aura développé une expertise avérée.

Dans cette perspective, informe-t-on, cette coopération entre les deux écoles d’enseignement supérieur vise à favoriser la collaboration dans plusieurs domaines. Il s’agit entre autres de la formation académique dans les cycles de Licence, de Master et de Doctorat ; la formation professionnelle dans les cycles de Licence, de Master et de Doctorat ; les échanges et la mobilité des enseignants ; les échanges et la mobilité des étudiants ; l’élaboration et la réalisation de projets de recherche et d’appui au développement ; l’organisation d’évènements scientifiques ; la recherche de financements.

Ayant compris l’importance du partenariat public-privé qui est l’avenir du développement des pays, l’ESA a fait du secteur public, un partenaire phare, notamment avec des accords pour des formations innovantes et de qualité dans plusieurs domaines tertiaires et technologiques.

Echanges de documents entre le PDG de l’ESA (à gauche) et le Recteur de l’UDO ( à droite)

Selon Prof. Magloire ONDOA, le Recteur de l’Université de Douala, l’apport de leur Université à l’ESA, c’est un apport « de qualité, qualité des enseignants », puisqu’ils mettront à la disposition de l’Ecole supérieure des affaires, des enseignants de catégorie A, c’est-à-dire des Professeurs agrégés ayant été sélectionnées sur la base des normes du CAMES. Pour lui, c’est cette « qualité-là » qui permettra d’atteindre des objectifs qu’ils se sont fixés.

« C’est un partenariat qui établit un pont entre l’ESA et l’Université de Douala.   Les enseignants de l’Université de Douala seront mis à la disposition de l’Ecole supérieure des affaires et cela dans les domaines les plus variés », a souligné Prof. ONDOA.

Parlant des facteurs ont joué en faveur de ce partenariat avec l’ESA, Prof. ONDOA a affirmé être séduit par deux principaux éléments. Il s’agit du niveau du développement infrastructurel de l’Ecole et la clairvoyance et l’humanisme de ses responsables. « Derrière ce partenariat, se révèle l’idée d’un responsable qui anticipe  sur les évènements qui permet à l’ESA non seulement de faire  ce qu’elle fait maintenant mais d’ouvrir pour l’avenir de ces étudiants à l’étranger », a-t-il exprimé.

Selon le PGD de l’ESA, Dr Charles BIRREGAH, dans ce partenariat, étant un privé, ce qu’il peut apporter à l’enseignement supérieur public, c’est la « démarche qualité », la qualité de ses infrastructures. Son Ecole est agréée depuis l’année dernière comme centre de formation et retenu en tant que centre d’examen au DESCOGEF, il a souligné qu’il peut amener à l’Université de Douala, « le DESCOGEF puisque l’Afrique centrale n’a pas encore son parcours pour préparer l’expertise comptable donc j’ai ouvert mon établissement aux candidats de l’Afrique centrale spécialement du Cameroun pour venir se fqire former ici au lieu de faire le diplôme français ». Dans ce partenariat, l’ESA va apporter « pas mal de logiciels » et de « management » surtout comment gérer l’Enseignement supérieur et comment « attirer le financement bancaire et autres » à l’Enseignement supérieur public, selon Dr BIRREGAH.

Des étudiants de l’ESA à la signature du partenariat

« Aujourd’hui, nous voyons que les diplômés de l’ESA s’insèrent bien dans les entreprises à travers la qualité de leurs diplômes. Donc nous avons un savoir-faire qu’on peut partager avec l’Université de Douala dans ce sens », a fait savoir le PDG.

Il a précisé que dans le cadre de ce partenariat, l’UDO va les aider à former leurs Professeurs et Enseignants qui veulent devenir Docteurs d’aller se faire former et faire leur soutenance au Cameroun pour avoir un doctorat reconnu par le CAMES afin de pouvoir faire plan de carrière  dans l’enseignement.

« Nous seront heureux d’accueillir les enseignants camerounais chez nous pour aider les étudiants de l’ESA à avoir les meilleures connaissances disponibles à l’heure actuelle dans l’espace CAMES », a exprimé Dr BARRIGAH qui a affirmé qu’ils veulent aider la jeune togolaise, la jeune africaine, pour l’avenir de l’Afrique.

Dr Charles BIRREGAH (photo)

L’ESA agréée pour la formation au DECOGEF, DESCOGEF et DECOFI de l’UEMOA

Depuis l’année dernière, l’Université privée d’Excellence en Sciences de Gestion a obtenu son agrément pour la formation au Diplôme d’Etudes de Comptabilité et Gestion Financière (DECOGEF) (BAC + 3), Diplôme d’Etudes Supérieures de Comptabilité et Gestion Financière (DESCOGEF) (BAC + 5))  et Diplôme d’Expertise Comptable et Financière ((DECOFI) (BAC + 8)) de l’UEMOA.

L’ESA retenue pour abriter l’examen écrit du DECOGEF de l’UEMOA

A partir de l’année académique 2020-2021, l’ESA est retenue par le CREFECF comme Centre d’Excellence en Sciences de Gestion pour la formation au DECOGEF, DESCOGEF et DECOFI de l’UEMOA. C’est dans ce sens que cette prestigieuse Université privée de référence au Togo et en Afrique de l’Ouest a abrité du 25 octobre au 06 novembre 2021, l’examen du DESCOGEF de l’UEMOA session 2020-2021. L’examen a regroupé quatre-vingt-quatorze (94) candidats de différentes nationalités qui vont obtenir leur diplôme du DESCOGEF de l’UEMOA afin de devenir des Experts-comptables confirmés.

L’ESA certifiée ISO 9001 version 2015 et reconnue par l’Etat togolais

Certifiée ISO 9001 version 2015 et reconnue par l’Etat togolais, l’ESA a signé 12 partenariats techniques et 03 partenariats financiers. Elle forme dans les domaines tertiaires et technologiques pour l’obtention du diplôme du Brevet de Technicien Supérieur (BTS), de la Licence et Master professionnels.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314
Last modified on jeudi, 11 novembre 2021 22:59