Les deux dernières années, la crise sanitaire de Covid-19 et la guerre entre la Russie et l’Ukraine ont entrainé une flambée vertigineuse des prix des denrées alimentaires dont celui de la farine de blé partout dans le monde. Une situation qui touché plusieurs pays dont le Togo. Mais depuis quelques mois, l’on assiste à une tendance baissière au plan mondial des cours du blé, selon l’Association togolaise des consommateurs (ATC) qui, dans un communiqué en date du 23 janvier 2023, a demandé au gouvernement togolais de revoir à la baisse, le prix de la farine de blé.

Spécialisée dans les cours de natation, formations et recyclages des maitres-nageurs et surveillant de baignage, construction et entretien des piscines, vente d’équipements de natation, et intervenant aussi dans l’aquagym, la rééducation fonctionnelle, le sport nautique, de club de natation, conseil en natation et secourisme, la Société JAEL International SARL U veut rendre utiles, les grandes vacances aux élèves et toutes autres personnes désireuses. A cet effet, elle organise  la promotion des cours de natation, à la Piscine de la résidence de la Caisse (Harmonie Signature), à Lomé, du 08 juillet au 25 septembre 2022.

Après avoir bien profité de deux (02) mois de congé prolongé à la maison, les élèves des classes d’examen (500.000) ont bel et bien repris le chemin de l’école ce lundi 15 juin 2020 comme prévu par le gouvernement. Habillés de leurs ténues scolaires habituelles, bavettes au nez, ces apprenants ont effectué à cœur joie, ce qu'on peut appeler une rentrée extraordinaire à l’épreuve de la COVID-19.

A partir du lundi 15 Juin 2020, les élèves en classe d’examen vont retrouver les chemins des classes. Ainsi en a décidé le vendredi 12 Juin 2020, le gouvernement togolais.

L’Ecole privée « Les Leaders » à Dapaong dont "trois ( 03) élèves sont actuellement sous l’oxygène au CHR de Dapaong", selon une source, à la suite de tirs de gaz lacrymogènes effectués par les forces de l’ordre ce jeudi 24 janvier 2019 dans la ville pour disperser les conducteurs de taxi-motos qui manifestaient leur mécontentement suite au décès d’un jeune conducteur-moto le jeudi nuit, « annule la tenue des cours demain vendredi ».