Togo : Le gouvernement engagé à accorder des financements plus conséquents aux TPME

dimanche 13 novembre 2022 257

La nécessité de répondre de façon adéquate aux besoins de financement des micros, petites et moyennes entreprises tient à cœur à l’exécutif togolais. Car le secteur est indispensable pour l’émergence et la création d’emplois. Au premier semestre de 2022, les financements qui leur sont accordés ont une nouvelle fois augmenté.

Durant les 06 premiers mois de l’année, les financements en faveur des micros, petites et moyennes entreprises sont ressortis respectivement à 75 milliards, 11 milliards et 41 milliards de francs CFA. Ils marquent ainsi une progression de 38%, 82% et 149% par rapport aux performances enregistrées en 2021.

Hausse de l’engagement

La détermination du gouvernement étant grande, il entend engager plus d’actions afin que les financements accordés aux TPME soient encore plus conséquents. En juillet 2022, il a été adopté en Conseil des ministres un projet de décret portant création de l’Agence nationale de développement des Très petites, petites et moyennes entreprises.

Cette agence a pour mission de centraliser et piloter de façon cohérente et structurée toutes les initiatives de soutien aux TPME. Par ailleurs, le texte permet de mieux réglementer le secteur en coordonnant les actions de financement adressées à ces entreprises. Bref, l’accès aux financements ainsi qu’aux marchés en faveur des TPME sera facilité.

Stratégies payantes

Autre détail à préciser en 2021 à l’initiative du pouvoir public, ce sont plus de 14 000 jeunes et femmes qui ont reçu une formation en entreprenariat. Aussi, près de 6,3 milliards de francs CFA de crédits ont été alloués pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et leur auto-emploi.

Résultat, plus de 11 200 entreprises ont été créées par les jeunes contre 9 400 en 2020, soit une tendance haussière de 20%. Mais, il n’y a pas que le secteur de l’entrepreneuriat qui est touché ces dernières années par des résultats positifs.

Comme exemple, au premier semestre de l’année 2022, l’encours de crédit accordé aux clients de la microfinance s’est accru de 38,3%. Il est maintenant à 327,6 milliards de francs CFA contre 247,6 milliards en 2021. Le gouvernement compte sur la stratégie d’assainissement et de supervision de la microfinance pour faire grimper encore plus les chiffres à l’avenir.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314