Concours d’entrée à l’INFA de Tové : 848 candidats frottent et liment leur cervelle pour le billet d’accès Featured

mardi 4 octobre 2022 351

Le concours d’entrée à l’Institut national de la formation agricole de Tové (INFA de Tové) sis à Kpalimé, dans la région des Plateaux, a débuté ce mardi 04 octobre 2022, sur toute l’étendue du territoire national. Prévu pour durer deux jours, du 04 au 05 octobre, le concours regroupe 848 candidats dont 215 filles, soit 25,35%, pour les cycles de licence professionnelle agricole (CLPA) et du baccalauréat professionnel agricole (CBPA), après 3 ans de formation.

C’est au centre d’écrit de Lomé, au sein du Lycée technique et professionnel d’Adjidogomé, que les Directeurs de cabinet des Ministères de l’Agriculture, de l’ Enseignement technique et de l’artisanat, de l’Enseignement supérieur, ont procédé au lancement officiel des épreuves du Concours d’entrée à l’INFA de Tové, ce mardi 04 octobre 2022, pour la Session des 04 et 05 octobre 2022.

Ils sont au total 848 candidats dont 215 filles à prendre part à ce concours dont le nombre de places disponibles pour les deux cycles est de 65.

A l’occasion, Dindiogue KONLANI, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Agriculture a rappelé que le gouvernement met l’accent sur la formation des techniciens agricoles pour que ces derniers soient opérationnels dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale dédiée au secteur agricole. « Il nous faut aujourd’hui former suffisamment de personnels qualifiés qui puissent répondre aux besoins des producteurs en conseils, permettant d’améliorer les rendements agricoles dans notre pays », a-t-il souligné.

Tout comme le centre d’écrit de Lomé, à Kpalimé, Sokodé, Kara et Dapaong,  les candidats inscrits au concours composent en français, en sciences physiques, en mathématiques, en sciences de la vie et de la terre et en construction mécanique.

Pour le Directeur général de l’INFA de Tové, Dr Kokouvi SOEDJI, la formation actuellement dans son Institut est basée sur la pratique. « Ce sont des étudiants qui sortent et qui sont opérationnels sur le terrain. En termes de débouchés, ces étudiants sont suffisamment outillés pour créer leur propre entreprise ou appuyer les Institutions et autres structures qui accompagnent la production agricole au Togo », a rassuré le DG.

A en croire le DG de l’INFA de Tové, l’augmentation des candidatures au concours d’entrée à l’institut cette année est liée aux différentes innovations apportées par le nouveau décret n° 2019-102/PR en date du 24 juillet 2019 portant réorganisation de l’institut national de formation agricole (INFA) de Tové.

S’agissant des innovations dans la formation, Dr SOEDJI a fait savoir que l’INFA de Tové est à l’heure de la digitalisation avec la « formation agricole digitalisée ». « La formation se fait à la fois en salle, sur le terrain et l’étudiant pourrait être à la maison pour suivre cette formation. Donc les étudiants qui viennent à l’INFA de Tové, ils viennent pour apprendre un métier et non pas seulement pour avoir leur diplôme et partir », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Dr Kokouvi SOEDJI reste confiant qu’à l’horizon 2025, l’ « offre de formation à l’INFA est améliorée, accessible, diversifiée, et contribue à l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles, au savoir-faire des ruraux et organisations paysannes de manière remarquable, durable et inclusive dans un monde rural de plus en plus prospère et épanoui ».

Pour le parcours Licence professionnelle agricole, l’INFA forme en Agriculture, agroalimentaire, production, santé animale et halieutique, foresterie et gestion de l’environnement, machinisme agricole, aménagement et ouvrages hydroagricoles

En ce qui concerne le parcours baccalauréat professionnel agricole, l’Institut forme en agropastorale, foresterie et gestion durable des terres, agroéquipement, santé animale.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314
Last modified on mardi, 04 octobre 2022 19:21