Le SYNBANK poursuit la formation des délégués du personnel des Banques, institutions financières et systèmes financiers décentralisés sur le nouveau Code de travail Featured

samedi 23 juillet 2022 161
Des délégués syndicaux et du personnel, des membres du bureau du SYNBANK à la formation Des délégués syndicaux et du personnel, des membres du bureau du SYNBANK à la formation

Le Syndicats des employés et cadres des banques, des systèmes financiers décentralisés, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK-Togo) ne veut pas être en déphasage avec le nouveau Code de Travail en vigueur actuellement dans le pays. Pour ce faire, le Syndicat a organisé un atelier de formation, deuxième du genre, à l’intention de ces membres, délégués du  personnel. Cette formation qui se déroule du 22 au 23 juillet 2022 au siège du Syndicat à Lomé, regroupe une soixantaine de participants venus des Banques, des Institutions financières, des systèmes financiers décentralisés.

Ce second séminaire de formation tout comme le premier qui s’est déroulé du 24 au 25 juin 2022, se situe dans le cadre de la mise en route des nouvelles dispositions relatives au nouveau Code du travail. Entré en vigueur au Togo, il y a quelques temps, la Secrétaire générale du SYNBANK, Joséphine Manawezoué PATASSE a voulu mettre à niveau les connaissances des délégués syndicaux, des membres de son bureau et des délégués du personnel des Banques, des Institutions financières, des systèmes financiers décentralisés. Raison pour laquelle des Experts en la matière ont été sollicités par le SYNBANK pour échanger globalement sur tous les aspects de ce nouveau Code et voir maintenant les nouveaux enjeux, les modifications et les nouveautés qui sont liées au document pour permettre aux participants, de sensibiliser à leur tour, leurs collègues pour que le travail puisse se faire de façon convenable.

Ainsi, durant les deux jours de cette session, les participants seront formés sur plusieurs thématiques, notamment « les procédures et sanctions disciplinaires » ; « les contrats d’apprentissages, du stage et le tâcheronnat » ; « les représentants des travailleurs » ; « les conflits de travail ».

Mazabalo ADOM, Secrétaire général adjoint, Section Assurance Syndicale

Mazabalo ADOM, Secrétaire général adjoint, Section Assurance Syndicale, a rappelé qu’au cours de chaque année, SYNBANK organise des formations à l’endroit de ces syndiqués dans le but de renforcer leur capacité en matière du syndicalisme. Dans cette optique, a-t-il justifié, le Syndicat a trouvé mieux cette année, de former en plusieurs vagues des syndiqués notamment des délégués syndicaux et du personnel sur différentes thématiques liées au nouveau Code de travail. Pour lui, cela permet au Synbank de pouvoir former « très bien » tous ces membres afin de pouvoir répondre au niveau des entreprises surtout par rapport au nouveau Code de travail et aussi permettre d’aider leurs camarades de pouvoir connaitre « leurs droits » et « devoirs » pour éviter souvent « des sanctions », pour éviter « des problèmes » dans les entreprises. « Cela permet à tout le monde d’ouvrir les yeux sur les droits et devoirs que nous avons. Cette formation permet vraiment d’éviter des conflits au niveau des entreprises », a souligné Mazabalo ADOM.

Il a par ailleurs précisé que les participants à cette session de formation vont à leur tour partager avec leurs camarades dans leurs entreprises respectives, ce qu’ils ont appris durant les deux jours.

Gorbe Ata Rosalie BIRREGAH, Conseillère au SYNBANK

Ayant déjà participé à la première phase de cette formation en juin dernier, Gorbe Ata Rosalie BIRREGAH, Conseillère au SYNBANK, a témoigné qu’ils ont été « tellement édifiés » par ce nouveau Code de travail. « Le Législateur a fait un bon travail », a-t-elle affirmé.

A l’occasion, pour cette deuxième phase de formation, Mme BIRREGAH a exhorté ces camarades à prêter « une oreille attentive pour apprendre, pour bien écouter ce que le formateur est en train de dire pour ne plus tomber dans certaines erreurs », parce qu’ils ont déjà tout comme « outil de combat et de travail » qui peut les accompagner tout le long de leur carrière.

S’agissant de l’innovation apportée à ce nouveau Document, elle a souligné que le nouveau code avantage un peu plus l’employé dans plusieurs domaines surtout avec la catégorisation des fautes. Ainsi, avec le nouveau Code, aujourd’hui, on parle des fautes simples, des fautes lourdes et des fautes graves. Ce qui n’était pas le cas auparavant. « Avant, une faute, c’est une faute », a rappelé la Conseillère du Synbank.

Pour rappel, compte tenu des mesures barrières liées au Covid-19, le nombre de participants au séminaire est limité. Ainsi, après les délégués du personnel des Banques, des Institutions financières et des systèmes décentralisés, viendra le tour des délégués du personnel des compagnies d’assurances et d’autres délégués des Banques, des Institutions financières et systèmes financiers décentralisés qui seront également formés par le SYNBANK sur le nouveau code du travail.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314