Carte de fertilité des sols agricoles : Le Togo et le Maroc passent à la signature de la convention spécifique n°2

vendredi 28 février 2020 1296

Le ministère togolais de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique et la Fondation OCP, une association de droit marocain à but non lucratif, sont passés à la signature de la convention spécifique n°2 pour la suite de l'élaboration des cartes de fertilité des sols agricoles du Togo et la valorisation des résultats à travers la plateforme digitale FertiTogo.

Cette Convention Spécifique n°2  signé le 24 février 2020, vise à évaluer le niveau de fertilité des sols d'une superficie totale d'un million huit cent mille (1.800.000) hectares et les besoins précis en éléments fertilisants et de mettre à la disposition du ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique,  une plateforme informatique Sigweb de la carte de fertilité des sols agricoles.

Selon le ministre de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, Koutéra BATAKA, la carte de fertilité des sols agricoles est le fruit de la coopération entre le Togo et le Maroc et vise à l’échange d'expertise et de partage de savoir faire entre le Togo et le Maroc.

« Le Togo s'est résolument engagé à privilégier la gestion de la fertilité des sols et à appliquer les bonnes pratiques agricoles pour une meilleures production agricole. Cette approche conduisant à l’approbation réelle de ces bonnes pratiques par les producteurs est gage de développement agricole durable prescrit par la politique agricole », a souligné le ministre.

Pour lui, l’orientation ainsi donnée de la politique agricole du Togo s’impose en raison de l’énorme potentiel des terres agricoles du pays.

« L’élaboration de la carte de fertilité de sols au Togo permet d’introduire des techniques d'une fertilisation raisonnable basée sur une connaissance précise des sols et leurs besoins en fertilisants (anglais minéraux et organique). Ceci apportera des nutriments nécessaires aux cultures tout en préservant l’équilibre de l’écosystème », a ajouté le ministre.

D’un budget global de  695 796 513 francs CFA, la Fondation OCP contribuera à hauteur de 154 530 412 Francs CFA et le reste par le gouvernement togolais.

Il faut dire que ce présent programme de Coopération s’articule autour de deux (2) axes complémentaires notamment la mise en place d’une solution informatique sigweb, développée par l’UM6P, offrant une plateforme d’exploration des sols et de leurs principales caractéristiques, ainsi qu’un outil d’interprétation des données et de proposition de recommandations de fertilisation adaptées pour les principales cultures pratiquées dans le pays, ainsi que l’équipement de laboratoire d’analyse des sols (complément) en réactifs chimiques pour la caractérisation d'un1 800 000 hectares.

Mathurin AZIAKPOR


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314