Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Jeune dynamique, très engagé politiquement au sein du parti de la mouvance présidentielle Union pour la république (UNIR), Egnaniba Kodjo ESSENI alias Emmanuel « EKE » est candidat aux élections des Conseillers Municipaux du 30 juin prochain dans la Commune d’Agoè-Nyivé 1. Cette liste pilotée par Kovi ADANBOUNOU, Promoteur des projets du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et sur laquelle se trouve M. ESSENI qui a justement adressé un message aux militantes et militants du parti UNIR à « donner la victoire à notre grand parti UNIR, pour que l'espoir de nos âmes ne soit vaincu afin que l'improvisation quitte nos portes à jamais ». En intégralité, le message du candidat Egnaniba Kodjo ESSENI aux militantes et militants du parti UNIR dans Agoè-Nyivé I…

Cinq (05) députés de la majorité présidentielle, l’Union pour la république (UNIR) viennent de rejoindre l’Assemblée nationale en remplacement de leurs titulaires pour des raisons « d’incompatibilité » de fonction.

Le président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe, l’Honorable Kossi Aboka a décidé finalement de laisser son siège à l'Assemblée nationale.

Les résultats provisoires des élections législatives du 20 décembre 2018 ont été proclamés ce dimanche 23 décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Selon ces résultats provisoires, la mouvance présidentielle, l’Union pour la république (UNIR) vient en tête avec 59 députés suivie de l’Union de forces de changement (UFC) avec 6 députés, le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) avec 3 députés, le Nouvel engagement togolais (NET) avec 3 députés, le Mouvement des républicains centristes (MRC) avec 1 député, le Parti démocratique panafricain (PDP) avec 1 député et les indépendants ont 18 députés, soit au total 91 députés pour siéger à l’Assemblée nationale.

A quelques jours de la fin de la campagne électorale, Mme Yevona Akuélé Adanlété-Lawson, candidate sur la liste du parti de la mouvance présidentielle l’Union pour la république (UNIR) dans la circonscription électorale du Grand-Lomé est revenue sur le bilan à mi-parcours et a affiché son optimisme pour le 20 décembre. « Je reste rassurée pour la victoire de notre grand parti UNIR », a-t-elle exprimé.

Le 20 décembre 2018, les Togolais sont appelés à renouveler le mandat des députés élus en 2013. Ce scrutin législatif s’annonce déterminant pour tous les acteurs politiques tant du côté du pouvoir que de l’opposition. Chaque camp veut avoir la majorité absolue, c'est-à-dire les 4/5 des députés à l’Assemblée nationale pour avoir les mains libres dans le vote de certaines lois. A l’état-major de chaque parti politique, les préparatifs vont bon train. C’est dans cette optique que le Mouvement des Jeunes UNIR (MJU) dans le cadre de ces rencontres Unies, a échangé le jeudi 06 Septembre,  à Lomé avec la jeunesse du parti UNIR sur les enjeux des prochaines législatives pour leur parti et le rôle que doit jouer cette jeunesse pour permettre au pouvoir en place d’avoir les 4/5 des députés à l’Assemblée nationale.