Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Après cinq sessions de négociation, 10 réunions des Négociations en chef, suivis de nombreux échanges entre l’OEACP et l’UE au niveau technique, Professeur Robert DUSSEY, Ministre togolais des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Togolais de l'extérieur, Négociateur en chef de l’OEACP, a annoncé aux médias le jeudi 15 avril 2021, à Bruxelles, au siège de l’UE qu’ils ont bouclé les négociations en vue d’un nouvel Accord de partenariat OEACP-EU, et qu’ils s’apprêtaient le même jour, à parapher ce « nouvel Accord ». « Le processus de négociation a été long, mais l’aventure valait la peine d’être vécue », a-t-il déclaré aux médias.

Le Chef de l’Etat togolais Faure GNASSINGBE a entamé depuis le 07 avril 2021, une visite de travail et d’amitié à Paris, à l’invitation de son homologue français, Emmanuel MACRON. A l’occasion, certains acteurs de l’opposition togolaise et de la société civile veulent voir M.MACRON évoquer les questions « des Droits de l’Homme » et de « la démocratie » avec M. GNASSINGBE. Malheureusement, l’agenda du Chef de l’Etat est tout autre durant son séjour parisien : « la diplomatie » et « l’économie ».

Désormais, la Turquie a une représentation diplomatique au Togo. Pour renforcer ses liens de coopération et d’amitié avec l’Etat togolais, le pays de Recep Tayyip Erdogan vient d’implanter son Ambassade à Lomé. Les intérêts de ce pays du Moyen-Orient seront défendus au Togo par Madame Esra Demir.

Le Ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, Prof. Robert DUSSEY a effectué une visite de travail, du 30 au 31 mars 2021, à Bamako, au Mali. Visite au cours de laquelle le Ministre DUSSEY a rencontré des autorités maliennes et onusiennes.

Dans une interview, Professeur Robert DUSSEY, Ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur a dressé un bilan satisfaisant de l’année 2020 sur le plan diplomatique. Pour lui, l’année 2020 a été une « année de grands défis » pour tous les pays du monde dans la conduite des affaires nationales et internationales à cause de la pandémie au Coronavirus (COVID-19). La diplomatie qui est par essence, selon Prof. Robert DUSSEY un domaine de rencontre, de concertations et de poignées, toutes choses rendues difficiles par la crise du Coronavirus. « Presque toutes les grandes rencontres internationales ont été annulées », a-t-il fait savoir. Dans cette interview, le Ministre a saisi l’occasion pour exprimer sa « profonde admiration » au Chef de m’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE qui, malgré la crise, « a tout mis en œuvre pour que la diplomatie togolaise demeure un outil efficace de soutien et d’appui aux différents programmes initiés pour le développement et le bien-être des populations togolaises, notamment le Programme National pour le Développement (PND) et la Feuille de route 2020-2025 du Gouvernement ». Dans ce bilan annuel de la diplomatie togolaise, le Ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur est revenu sur le rôle que joue le Togo dans la crise malienne ; les négociations du nouvel Accord de partenariat entre l’Union Européenne et l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) ; sur les actions menées par son département sur le plan multilatéral. De même, il est revenu sur l’installation en novembre 2019 par le gouvernement, du Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE). S’agissant du Coronavirus, il est revenu sur la 2ème leçon sur les dix à tirer pour un nouvel ordre mondial en ces termes : « nous devons retenir à l’échelle humaine que l’incertitude liée à l’avenir et au devenir historique des sociétés humaines est plus grande que la certitude liée au présent ». Pour finir, Prof.Robert DUSSEY a exhorté « les jeunes togolais et africains à être les architectes de leur propre bonheur, à construire par eux-mêmes le monde dont ils rêvent ».

Professeur Robert Dussey, Ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, a effectué, avec ses collaborateurs, une visite au Centre de la Communauté Saint Camille de Lellis de Zooti, situé dans la préfecture de Vo, et à une vingtaine kilomètres de la ville d’Aného. Cette visite effectuée le mercredi 25 décembre se situe dans le cadre des festivités de Noël et du nouvel an.