Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Depuis quelques jours au Togo, il est constaté des spéculations sur le prix du ciment. En Conseil des Ministres ce mercredi 27 octobre 2021, le gouvernement a instruit le Ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Kodjo ADEDZE, « de veiller à faire cesser ces pratiques, en particulier en rappelant les prix et en renforçant les contrôles des distributeurs sur l’ensemble du territoire national ».

Dans la gestion de cette pandémie, le gouvernement s'est toujours montré attaché au respect des textes et lois. Y compris dans un contexte où il faut paraître au plus pressé. Ainsi, par lettre en date du 23 septembre 2021, adressée au Président de la Cour constitutionnelle, le Premier ministre demande, conformément aux dispositions des articles 86 et 105 de la Constitution du 14 octobre 1992, l’avis de la Cour constitutionnelle sur le projet d’ordonnance relative à la présentation d’une preuve de vaccination contre la COVID-19 pour accéder aux bâtiments publics.

Le Togo est confronté depuis quelques semaines voire mois à une vertigineuse flambée de la pandémie à la Covid-19 avec l’arrivée du variant Delta. Ainsi, face à cette situation inquiétante et après consultation du Conseil Scientifique et des différents acteurs impliqués dans la gestion de la riposte contre la maladie, le gouvernement, dans un communiqué en date du jeudi 09 septembre 2021, a pris dix (10) mesures restrictives qui sont d’application immédiate et stricte.

Des crises sociales ont secoué le pays ces derniers jours avec le sit-in des agents de la santé sur toute l’étendue du territoire national. Afin de désamorcer cette bombe sociale, le Gouvernement et ses partenaires sociaux se sont retrouvés le mardi 07 septembre 2021, dans une Session Spéciale du Conseil national du dialogue social (CNDS). Cette rencontre a permis au Gouvernement et ses partenaires, d’examiner la situation dans les secteurs de la santé et de l’éducation et d’échanger sur d’autres préoccupations des organisations syndicales des travailleurs. A l’issue de cette Session spéciale du CNDS, le gouvernement a pris d’importantes mesures pouvant permettre de calmer les tensions sociales dans le pays. En intégralité, la déclaration du gouvernement ayant sanctionné les travaux de la rencontre,…

La campagne agricole 2021-2022 profite bien aux producteurs avec plus de 80.000 tonnes d’engrais mobilisées par le gouvernement par le biais du Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural. Après une année 2020 bousculée par la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19) qui a touché le monde entier, le Togo a entamé la campagne agricole 2021-2022 avec beaucoup d’enthousiasme et de grands moyens mis à disposition des agriculteurs par le gouvernement. Dans le budget 2021 établi par les dirigeants, 65,7 milliards de francs CFA sont réservés à l’agriculture et l’agro-industrie.

Le Togo tout comme d’autres pays, a sitôt compris qu’un développement durable, à la fois prépondérant pour les générations présentes et futures, doit mettre un accent particulier sur la jeunesse. Pour traduire dans les faits sa politique nationale relative à cette jeunesse, le gouvernement a fait de l’entrepreneuriat des jeunes porteurs d’idées, une solution privilégiée pour promouvoir leur savoir-faire et leur auto-emploi, faciliter leur insertion sociale et acculer le chômage. Mieux encore, ces dernières années, une kyrielle de projets, chacun avec sa particularité, sont mis en œuvre pour atteindre cet idéal. On peut citer entre autres le FAIEJ, AIDE, le PNPER, le Paeij-SP, l’Ajsef, le MIFA, le PASA,…