Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

L’association Astuce de femmes pour le bien-être fidèle à ses habitudes, a mis au propre les locaux et les alentours du CHR de Sokodé et de la Mairie de Togblékopé le samedi 07 décembre 2019. Objectif, se conformer à la tradition de l'opération Togo propre qui a lieu chaque 1er samedi du mois et accompagner le Chef de l’Etat togolais à réaliser le PND dans son axe 3.

Les femmes n'entendent plus jouer le rôle de la lanterne rouge dans le processus de décentralisation. C'est ce qu'il convient de noter à travers l'assemblée générale du Mouvement des Femmes d'Appui à la Décentralisation (MoFAD) porté ce 30 novembre sur les fonds baptismaux. L'initiative est venue de la voix des sans voix de regrouper les femmes dans un mouvement pour appuyer la décentralisation et dont la portée est de jouer un rôle de phare avant. Réunies ce 30 novembre en Assemblée Générale Constitutive, ces femmes à la tête desquelles se trouve Eyram Emmanuela Bouaben, conseillère municipale du Golfe2 ont parlé d'elles.

08 novembre 1919-08 novembre 2019. Le Zonta International à 100 ans. Pour célébrer ce centenaire au Togo, les clubs Zonta organisent plusieurs activités au profit de la gente féminine. Déjà demain samedi 09 novembre 2019, les Clubs Zonta organisent une journée Portes Ouvertes au Collège Saint Joseph à Lomé, à partir de 15h00.

Pour rendre utiles les vacances aux jeunes et aux femmes, la maison de couture « AK Bella Mode », sise à Agoè Cacaveli, à Lomé, offre des opportunités de formation de deux (02) semaines dans plusieurs domaines, du 15 au 27 juillet 2019.

Une forte délégation du parti Union pour la République était Samedi 22 juin 2019 dans les localités de Kpassouwadè et de Kouwaouro, à Sokodé pour rencontrer les populations de ces deux localités. Ces rencontres, rentrent dans le cadre des campagnes électorales pour le compte des élections locales du 30 juin prochain.

Le 20 décembre prochain, les Togolais vont élire de nouveaux députés pour la mandature 2018-2023. A l’Union des Forces de Changement (UFC), les responsables disent être engagés dans le processus électoral pour avoir « une plus grande représentativité au Parlement afin d’être une force politique de proposition et d’élaboration du Togo nouveau ». Devant la presse ce lundi 03 décembre 2018 au siège du parti à Lomé, les cadres de l’UFC qui visent la majorité à l’Assemblée nationale au soir du 20 décembre, pensent déjà  sur le volet social de leur projet qui sera de propositions de loi, aux citoyens et aux familles à faible revenus. « Tout citoyen âgé de 25 à 60 ans sans emploi percevra une aide mensuelle minimale de 25.000FCFA », promet le parti quand il aura la majorité au Parlement. « Aux citoyens de plus de 60 ans sans autre source de revenu, une allocation mensuelle de 50.000FCFA sera versée. Pour les prestataires d’une pension dont les revenus sont inférieurs à 50.000 FCFA par mois, l’allocation couvrira la différence », ajoute-t-il. Dans leur proposition de loi, l’UFC accorde « une attention spéciale » aux femmes en facilitant l’accès à la terre à ces dernières et en renforçant la législation protégeant les femmes contre la pauvreté, la violence, les abus/harcèlements sexuels et la discrimination dont elles font l’objet tant sur le plan professionnel que social.