Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Les conseillères municipales venues de différentes communes du Togo sont en atelier de renforcement de capacités depuis le 21 Juillet 2020 à Lomé, et ce, jusqu’au 23 juillet. Organisé par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D), en partenariat avec Hanns Seidel Foundation, cet atelier qui regroupe 46 femmes et jeunes filles élues conseillères résidant à Lomé et dans les cinq régions du Togo se situe dans le cadre du projet « académie de formation des femmes et des jeunes filles en leadership politique ».

Dans son plan d’action de la riposte contre la pandémie de Coronavirus (COVID-19), Kodjo Dagbédji AYENA, représentant du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) pour le Canada, poursuit ses œuvres utiles en faveur des populations vulnérables de la Commune Agoè-Nyivé 5, particulièrement celles de Zanguéra. M. AYENA, à travers ses représentants au Togo, a fait don de vivres et de non vivres aux femmes des Fédérations des Bénéficiaires des Services Financiers (FEBESEF) et aux nourrices au CMS Zanguéra, ce mercredi 15 Juillet 2020.

Œuvre utile de l’Association Ligth Corporation aux femmes du groupement « Lonlon » du canton de Gapé. Avec l’appui des Etudiants et Professeurs de Norwich University des USA, les responsables de ladite association étaient le dimanche 31 Mai 2020, dans le canton de Gapé, dans la préfecture de Zio, plus précisément dans la commune Zio 4, pour faire don de vivres et de non vivres aux femmes du groupement « Lonlon ».

A Kpandiyo, localité située dans la ville de Sotouboua, Doga ALAI est connue à travers ces épices et légumes de marque « SOUMBISSI ». Responsable de l’entreprise MARTHE ET FILLE sise dans la région centrale, Mme ALAI livre le secret de la cuisine africaine à sa clientèle à travers ses épices qu’elle transforme, conditionne et commercialise.

Déjà effectif, Novissi », le Programme de Revenu Universel de Solidarité au Togo mis en place par le gouvernement vise à fournir aux personnes et familles les plus vulnérables, des soutiens financiers mensuels, tout au long de l’Etat d’urgence sanitaire décrété par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le 1er Avril 2020. Grâce à ce programme, les hommes bénéficieront de 10. 500 FCFA et les femmes 12.250 FCFA par mois.

Le regroupement des associations des femmes portuaires et maritimes (AFPAL, SYFCAP, WIMA Togo, RFPMP-AOC) a célébré en différé le jeudi 12 mars 2020, au Centre Dlamini Zuma (ancien port de pêche), à Lomé, la Journée internationale des droits des femmes. C’était une occasion pour ce regroupement, de témoigner sa compassion aux femmes maraichères et vendeuses d’articles de pêche de Katanga, victimes d’un incendie le 03 janvier 2020, l’incendie qui a ravagé tout ce qu’elles ont comme richesse. Pour la circonstance, elles ont bénéficié d’une somme de 800.000 FCFA de la part de ce regroupement et d’autres bonnes volontés.