Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Lomé, la capitale togolaise, a abrité, du 29 au 30 septembre 2022, les travaux d’un séminaire des parlementaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cette rencontre de deux jours a porté sur le renforcement des prérogatives du parlement dans le cadre de la restructuration de la Commission de la CEDEAO tel qu’inscrit dans l’acte additionnel de l’institution communautaire. Les travaux sont présidés par le Président du parlement de la CEDEAO, Dr. Sidie Mohamed Tunis en présence de Ibrahima Mémounatou, 3è vice-présidente du parlement de la CEDEAO.

En session délocalisée à Kara, environ 400 Km de Lomé, la capitale togolaise, les députés ont procédé à une opération de reboisement le mercredi 07 septembre 2022. Ils ont mis en terre de jeunes plants le long de la clôture du centre des maladies infectieuses en construction à Atéda dans la région de la Kara. Le ton de cette opération environnementale a été donné par la Présidente de la Représentation nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, suivie des membres du bureau et de l'ensemble des autres députés.

Le Togo s’est engagé depuis les années 90 dans un processus de démocratisation qui conduit à l’organisation périodique des élections législatives, sénatoriales, locales et régionales. Même si le pays n’a pas encore organisé des sénateurs ni des élus régionaux, il a déjà des élus du peuple que sont les Députés et les Maires. Avec l’organisation en 2019 des élections municipales, le Togo s’est également engagé dans le processus de décentralisation visant à promouvoir le développement à la base. Pour contribuer à améliorer auprès des populations la compréhension des attributions des élu (e) s dans un contexte démocratique guidé par la séparation des pouvoirs et les principes de responsabilité, la Konrad Adenauer Stiftung (KAS) en partenariat avec la CNSC-Togo et la FCT, organise à Lomé, du 9 au 11 août 2022, un atelier d’information et de formation des élu (e) s sur leurs rôles et missions relatif au projet « Face au peuple ».

La première session ordinaire de l’année 2022 a pris fin jeudi 30 juin 2022 au siège de l’Assemblée nationale à Lomé par l’examen du Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP) 2023-2025 par les Députés. C’était au cours de la onzième séance plénière présidée par Madame Yawa Djigbodi Tsègan, présidente de l’Assemblée nationale, en présence de Sani Yaya, ministre de l’Economie et des finances, de Simféitchéou Pré, ministre Conseiller du Président de la République et de Kanka-Malik Natchaba, ministre, Secrétaire général du Gouvernement.

Réunis à la dixième séance plénière de la première session ordinaire de l’année en cours le jeudi 16 juin 2022, au siège du Parlement à Lomé, les députés présents, à l’unanimité, ont adopté deux (02) projets de loi. Le premier texte adopté porte sur la modification de la loi sur la cybersécurité et la lutte contre la criminalité et le second sur l’identification biométrique des personnes physiques. La séance du jeudi dont les travaux consacrés au vote de deux (02) lois a été dirigée par Yawa Djigbodi Tségan, la Présidente de l’Assemblée nationale a vu la présence de Cina Lawson, ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale et de Christian Trimua, ministre des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République.

L’Assemblée nationale a commémoré ce 1er juin 2022, la 45è édition de la journée nationale de l’arbre. La Présidente de l’Institution parlementaire, Yawa Djigbodi Tsègan a mis en terre des plants de gaïac au siège de la représentation nationale, à Lomé. Le même acte citoyen a été posé par les membres du bureau et de la conférence des présidents ainsi que le personnel de l’administration parlementaire. A travers cet acte, le Parlement contribue ainsi à l'atteinte de l'ambition décennale qui consiste à planter 1 milliard d'arbres à l'horizon 2030. 

Page 1 sur 9